1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Nord-Mali préoccupe la Guinée

Un bataillon de soldats guinéens est déployé dans le nord du Mali, pour le compte de la Minusma. En Guinée, le bien-fondé de ce déploiement fait débat, depuis que sept soldats ont été tués en février.

Écouter l'audio 02:03

"En tant que mère de famille, je n'apprécie pas [cet engagement] avec ces décès, ce n'est pas encourageant" (une guinéenne)

L'armée guinéenne s’attèle à la formation d'un millier de soldats qui devront suppléer, à court terme, le bataillon déployé à Kidal, dans le nord-est du Mali, pour le compte de la Minusma, la force de l'ONU au Mali. Cette formation intervient alors que sept Casques bleus guinéens ont été tués en février dernier à Kidal, suite à des attaques menées par des terroristes. À Conakry, l’opinion est divisée quant à l'intérêt de présence des troupes guinéennes dans un pays voisin. Des détails, avec Moustapha Keita, notre correspondant sur place, en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !