1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Attention aux raccourcis sur la Minusma !

Certains de nos confrères maliens vont un peu vite en besogne pour assigner aux Casques bleus une mission plus large qu’elle ne l’est réellement. Explications d'un malentendu.

Écouter l'audio 00:26

Extraits de la conférence de presse du 26/1/2016 (M. S. Annadif)

C’est un éditorial publié ce matin en ligne et issu de l’« Indicateur du Renouveau » qui nous a mis la puce à l’oreille. Dans cet article notre confrère se réjouit des propos du nouveau chef de la Minusma, le Tchadien Mahamat Saleh Annadif. Il aurait annoncé un renforcement de la traque des terroristes, par la mission onusienne, forte de son mandat actuel. Le journaliste salue cette « rupture », « cette volonté de changement tactique ». Pour lui, « le patron de la Minusma désavou[e] ses prédécesseurs qui avaient toujours mis en avant l’absence de mandat anti-terroriste pour agir ».

Mahamat Saleh Annadif

Mahamat Saleh Annadif se limite au mandat défini par l'ONU

Le journaliste se réfère sans doute à ces propos de Mahamat Saleh Annadif, tirés de sa première conférence de presse à Bamako, mardi dernier (cliquer ici).

Ni nouveau mandat, ni nouvelles prérogatives

Quitte à refreiner l’engouement de certains Maliens : Mahamat Saleh Annadif n’annonce pas de changement dans les prérogatives de la Minusma. Il souligne simplement que les partenariats en place vont continuer, pour aider à appliquer l’accord de paix et ainsi stabiliser le pays.

Mali Bundeswehr in Koulikoro

La Minusma aide notamment au cantonnement des combattants désarmés dans le nord

Baye Coulibaly, journaliste de l’Essor et secrétaire général du syndicat de journalistes Syjor, estime pour sa part que la presse malienne ne se fait que l’écho des aspirations de la population.Ecoutez-le ici.

Prochaine résolution prévue en juin

Le mandat de la Minusma restera le même jusqu’en juin prochain, moment où il sera réexaminé par l’ONU. Le ministre malien des Affaires étrangères a récemment demandé à New York à ce que le mandat de la Minusma soit renforcé. Jusqu’à nouvel ordre, c’est l’opération Barkhane qui a en charge la lutte armée contre les mouvements terroristes, au côté des forces nationales maliennes.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !