1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

L'affaire Edathy secoue la coalition gouvernementale

Un nouveau ministre de l'agriculture a été nommé en remplacement du ministre démissionaire, Hans-Peter Friedrich. Les responsables des partis de coalition, Angela Merkel, Sigmar Gabriel et Horst Seehofer, vont se réunir.

Le visage du nouveau ministre de l'agriculture, Christian Schmidt. Il est aussi membre du parti bavarois CSU

Le visage du nouveau ministre de l'agriculture, Christian Schmidt. Il est aussi membre du parti bavarois CSU

Un député de gauche visé par une enquête sur la possession de photos pédo-pornographiques, un ministre de l'agriculture démissionné pour avoir trop parlé, des responsables sociaux-démocrates de premier plan qui se contredisent et sont démentis par le chef de la police criminelle ...

Sigmar Gabriel, Angela Merkel et Horst Seehofer... la grande coalition est déjà entrée en pleine turbulence

Sigmar Gabriel, Angela Merkel et Horst Seehofer... la grande coalition est déjà entrée en pleine turbulence

Les Allemands suivent avec une certaine stupeur le déroulement de cette affaire peu ragoûtante. Elle vient secouer une coalition qui a été mise sur pied il y a tout juste deux mois.

Au plan politique, le grand perdant de cette affaire pour l'instant est la CSU bavaroise : elle a dû remplacer un ministre de son camp, Hans-Peter Friedrich, l'ancien ministre de l'intérieur devenu ministre de l'agriculture. Sa faute : avoir prévenu discrètement le chef du parti social-démocrate, Sigmar Gabriel, qu'un député de son parti, faisait l'objet d'une enquête pour détention de matériel pédo-pornographique. Ce que dément d'ailleurs ce parlementaire.

Turbulences dans la coalition

Un ministre de l'intérieur n'a pas à transmettre des secrets d'une instruction en cours. Le parquet de Hanovre, responsable de cette enquête, est furieux : il estime que le parlementaire a été prévenu, ce qui a pu l'amener à détruire des preuves. Le ministre Hans-Peter Friedrich a donc donné sa démission.

Le ministre Hans-Peter Friedrich donne sa démission pour avoir évoqué une enquête en cours

Le ministre Hans-Peter Friedrich donne sa démission pour avoir évoqué une enquête en cours

Sauf qu'il a agi ainsi en pleine négociation de coalition pour éviter que l'on ne donne des responsabilités à ce parlementaire - pour lequel la présomption d'innocence doit d'ailleurs être respectée - et surtout en se fiant à la discrétion du président du SPD, Sigmar Gabriel, désormais ministre de l'Economie.

Or celui-ci a transmis l'information à deux hauts responsables de son parti, Frank-Walter Steinmeier, aujourd'hui ministre des affaires étrangères, et Rainer Opperman, chef du groupe parlementaire SPD.

Le chef de file des conservateurs bavarois, Horst Seehofer, a donc annoncé une réunion au sommet demain, entre les chefs de partis Sigmar Gabriel, Angela Merkel et lui-même. Pas de menace de sortie de coalition. Mais une mise en garde...

Revue de presse

La rédaction vous recommande