1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Somalie a un nouveau président

Les parlementaires réunis à l'aéroport de Mogadiscio ont désigné l'ancien Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo pour succéder à Hassan Sheikh Mohamud. Le président sortant a reconnu sa défaite au bout de deux tours.

Écouter l'audio 02:13

'C'est une élection où beaucoup d'intérêts ont essayé de peser' (R. Marchal)

 Après deux tours de vote, Mohamed Abdullahi Farmajo a obtenu, avec 184 voix, plus de la moitié des votes des 329 parlementaires. Ce résultat ne lui permettait pas d'atteindre la majorité des deux tiers, nécessaire pour être proclamé vainqueur dès le deuxième tour du scrutin, mais le candidat arrivé deuxième, l'actuel président Hassan Sheik Mohamud, a reconnu sa défaite avant l'organisation d'un troisième et dernier tour.

En dépit de nombreuses critiques liées à l'insécurité, à la corruption, au choix des parlementaires, le fait même que le scrutin se soit tenu est déjà considéré comme une avancée dans un pays qui n'a pas connu d'élection véritablement démocratique depuis 1969.  Selon Roland Marchal, le vrai problème de la Somalie se trouve ailleurs. Ecoutez ci-dessus l'interview du chargé de recherches au CNRS, le Centre national de la Recherche scientifique. Il a répondu à nos questions avant l'annonce des résultats. 

 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !