1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Burundi va- t-il retirer ses soldats de l’AMISOM?

La présidence burundaise a officiellement entamé le processus prévu en vue du retrait de ses troupes déployées en Somalie. Bujumbura veut protester contre le non paiement des soldes des militaires de son contingent.

Écouter l'audio 07:58

"Nous demandons à l'Union Africaine de verser le solde dû aux soldats burundais" (Gaston Sindimwo)

Selon nos informations, les soldats burundais de l'AMISOM  n’auraient pas été payés depuis près d’un an. Car  l’Union européenne qui finance les salaires de la mission de l'Union africaine en  Somalie a décidé de ne plus verser directement à Bujumbura les sommes dues à ces soldats, soit 5 millions d’euro par mois.

Il faut rappeler que le Burundi a déployé au sein de l’AMISOM 5.400 soldats, sur un total de 22.000 hommes.  Ce qui fait de lui, le deuxième contingent après l’Ouganda. Ces soldats ont été déployés pour lutter contre les islamistes Shebab en Somalie. 

 

Cliquez sur l'image pour écouter l'interview que nous a accordée à ce sujet le premier vice-président du Burundi, Gaston Sindimwo.

 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !