1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La politique migratoire européenne a peu d'effets au Niger

Médecins sans Frontières a dénoncé la stratégie de l'UE dans la gestion du flux de réfugiés. Une stratégie qui fait reculer le nombre de morts en Méditerranée mais a peu d'impacts sur des pays de départ comme le Niger.

Écouter l'audio 02:01

"Les mesures prises en Libye semblent réduire le flux des migrants" (Guiseppe Loprete, chef de Mission OIM Niger)

Selon MSF, la politique de l'Union européenne qui consiste à abandonner les migrants en Libye où les conditions de détention sont inhumaines, viole les droits et libertés fondamentaux de ces derniers. Si le récent recul du nombre de migrants empruntant la route de la Méditerranée centrale pourrait être le résultat des accords passés entre Bruxelles et certains pays africains, comme la Libye et le Niger, cela ne change pas le fond du problème selon Giuseppe Loprete, chef de Mission de l'Organisation internationale pour les migrations au Niger. 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !