Des constitutionnalistes au secours de Wade | Afrique | DW | 22.11.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des constitutionnalistes au secours de Wade

Le président sénégalais peut légalement être candidat à la prochaine élection en février 2012. C'est ce qu'ont estimé plusieurs juristes internationaux invités par Abdoulaye Wade à Dakar pour réfléchir à la question.

default

Abdoulaye Wade

Hier, ils ont presque tous assuré que ce troisième mandat serait en accord avec la loi car le premier mandat du président Wade, de 2000 à 2007, a été entamé avant la réforme de la constitution (de 2001). Mais cet éventuel 3ème mandat est très controversé au Sénégal. De nombreux experts et une partie de la société civile y sont opposés.

Ecoutez ci-dessous l'interview d'Abdou Lo, juriste sénégalais et directeur de la société Primum Africa Consulting. Il estime qu'il n'y a pas de raisons pour que le premier mandat ne soit pas pris en compte. Il explique ses arguments au micro d'Aurélie Juignet.

Edition : Fréjus Quenum, Anne Le Touzé

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet