1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Chine : l'adieu de Wen Jiabao

La Chine s'est fixé un objectif de croissance de 7,5% pour 2013. C'est ce que le Premier ministre sortant Wen Jiabao a annoncé dans son dernier discours à l'ouverture annuelle de l'Assemblée nationale populaire à Pékin.

Un taux de croissance "raisonnable" pour ce pays habitué des années durant à des taux autour de 10% ! Lors de cette dernière apparition sur le devant de la scène politique Wen a défendu et justifié la politique de son gouvernement, souvent critiquée à l'étranger comme en Chine.

C'est en grande pompe que Wen Jiabao, 70 ans, a été accueilli pour la dernière fois devant les quelque 3000 délégués réunis dans la grande Halle du Peuple à Pékin. Après dix années au pouvoir, le Premier ministre passe la main à un plus jeune. Faisant allusion au paquet de mesures de relance conjoncturelle mis en place en 2008 pour plusieurs dizaines de milliards, Wen Jiabao a affirmé
« qu'au cours des 5 dernières années, confrontés à de grands défis et à une évolution économique internationale complexe, les dirigeants chinois ont pris des décisions qui ont permis à la Chine, de contourner les plus gros obstacles. L'expérience montre que ces décisions étaient correctes. »

China Smog in Peking

Pékin sous la pollution

Auto-critique

Wen Jiabao a cependant émis une certaine auto-critique du travail de son gouvernement. « La croissance de la Chine est encore déséquilibrée, mal coordonnée et pas assez durable », a-t-il souligné. Il est indéniable que jusqu'ici, la croissance chinoise s'est faite au détriment de l'environnement. 750.000 Chinois meurent chaque année des suites de la seule pollution de l'air dans les mégapoles. De nombreux fleuves sont tellement empoisonnés qu'il est interdit de se servir de leurs eaux pour irriguer les cultures ! Wen Jiabao semble conscient que de plus en plus de Chinois ne sont plus disposés à subir les conséquences d'une politique désastreuse pour l'environnement :

« Nous devons prendre des mesures efficaces pour contrôler la pollution de l'environnement, nous devons changer notre facon de vivre et de travailler. Nous devons protéger la santé de notre population et leur redonner l'espoir en prenant des mesures concrètes. »

China Militärparade Militär Armee

L'augmentation des depenses militaires est décidée sur fond de tensions grandissantes dans la région

Courage politique

Autre point fort du travail gouvernemental à l'avenir : la lutte contre la corruption, autre gros problème de la Chine. Cependant Wen n'a pas évoqué de réformes politiques, parlant seulement de la nécessité d'un plus grand courage politique. Enfin le budget de la défense doit augmenter de près de 11% pour atteindre 88 milliards d'euro. Wen Jiabao :

« Nous devons accélérer la modernisation de nos forces armées pour renforcer les capacités de défense militaire de la Chine. Nous devons veiller avec vigilance à notre souveraineté, notre sécurité, notre unité territoriale et à son développement pacifique. »

Au cours des deux semaines que durera la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire Wen Jiabao sera officiellement remplacé par son vice-Premier ministre Li Keqiang. Quant au président Hu Jintao, il passera le relais au nouveau chef du Parti et de l'Armée, Xi Jinping.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !