1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Brésil 2014

Chili (Groupe B)

Le Chili fait partie de ces équipes qui se sentent très bien quand elles évoluent à domicile. La preuve en 1962 : lors de leur coupe du monde à la maison, les Chiliens ont fini troisièmes de la compétition.

Écouter l'audio 01:25

Le Chili avait atteint les 8èmes de finale en 2010

Depuis, ils ont eu beaucoup de mal à sortir de leur groupe, même s'ils se sont hissés jusqu'en huitièmes de finale des deux Coupes du Monde auxquelles ils ont participé, en France en 1998 et en Afrique du Sud en 2010.

Tout comme dans le reste de l'Amérique du Sud, le Chili a connu de nombreux joueurs talentueux, comme le recordman de sélections Leonel Sanchez, un des héros de l'épopée de 1962. Plus tard, dans les années 90, c'est le duo d'attaquants Ivan Zamorano – Marcelo Salas qui a fait beaucoup parler de lui, permettant au Chili de devenir l'une des équipes les plus redoutées du continent sud-américain.

Des joueurs peu médiatisés mais talentueux

Aujourd'hui, si les stars de cette équipe ne sont pas aussi médiatisées, elles n'en restent pas moins talentueuses: il y a Arturo Vidal, par exemple, le fer de lance de cette équipe. Ou encore Alexis Sanchez, le trublion du FC Barcelone. Sans oublier Jean Beausejour.

Outre le défenseur de la Roja (la rouge, le surnom de l'équipe chilienne), il y a beaucoup de noms francophones au Chili. La présidente du pays s'appelle par exemple Michelle Bachelet. Aujourd'hui, on estime à près de 500 000 le nombre de personnes d'ascendance française, soit autant que les Chiliens d'ascendance allemande, comme Marlene Ahrens, la seule athlète chilienne à avoir remporté une médaille olympique.

Les adversaires du groupe B

Audios et vidéos sur le sujet