1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Chasse aux salafistes

Ce jeudi, en Allemagne, une opération d'envergure a été menée contre des groupes et associations salafistes un peu partout dans le pays. Plus d'un millier de membres des polices fédérale et régionale y ont participé.

Des dizaines de bâtiments et d'appartements privés, de mosquées et de locaux associatifs ont été perquisitionnés dans plusieurs villes où ces islamistes sont soupçonnés de "complot contre l'État". Les policiers ont saisi des ordinateurs, des téléphones portables, du courrier et des enregistrements vidéo. Cette opération a été lancée sur ordre du ministre allemand de l'Intérieur, Hans-Peter Friedrich.

Le ministre fédéral de l'Intérieur a annoncé ce jeudi l'interdiction du groupe salafiste "Millatu Ibrahim" à Solingen, ville de l'ouest de l'Allemagne. L'opinion publique allemande a appris l'existence de "Millatu Ibrahim" il y a quelques semaines seulement. Ce groupe salafiste avait alors distribué, dans plusieurs villes, des exemplaires gratuits du Coran. Mais les services de sécurité allemands, eux, les observaient depuis plus longtemps, estimant que ce mouvement agit contre l'ordre constitutionnel de la République fédérale. Pourquoi alors cette interdiction n'est-elle pas intervenue plus tôt ? La réponse du ministre allemand de l'Intérieur, Hans-Peter Friedrich :

Razzien gegen Salafisten Innenminister Friedrich verbietet Salafistenverein

Hans-Peter Friedrich, ministre fédéral de l'Intérieur à Berlin le 14 juin 2012

« En Allemagne, vous ne pouvez interdire un groupe, une association que si vous disposez de suffisamment de preuves qu'ils agissent contre l'ordre constitutionnel. C'est ce que nous avons réussi à faire avec "Millatu Ibrahim". J'espère que nous rassemblerons également suffisamment de preuves aujourd'hui contre les deux autres organisations pour là aussi engager une procédure d'interdiction à leur égard. »

Ces deux autres organisations salafistes qu'évoque le ministre sont le réseau "La vraie religion" et le groupe "Dawa FFM" basé à Francfort.

Köln Salafisten Veranstaltung

Le prédicateur salafiste Pierre Vogel à Cologne le 9 juin 2012

Selon le ministre, un état démocratique libéral doit être capable de lutter contre des groupes qui vivent sur son territoire et en rejettent les principes fondamentaux :

« Je crois qu'il est important d'émettre des messages clairs : notre État est un État de droit, démocratique ; et il est essentiel qu'un tel État puisse se défendre contre les ennemis de la démocratie et de la liberté. Et nous sommes bien décidés à faire passer ce message, nous l'avons prouvé avec cette opération à laquelle sept Länder, sept États régionaux participent ! Et je crois que le message a été entendu ! »

Les opérations policières contre les salafistes ce jeudi sont menées du nord au sud, du Schleswig-Holstein à la Bavière. Et il est intéressant de noter que les septs Länder concernés sont tous situés sur le territoire de l'ancienne Allemagne de l'Ouest, aucun sur le territoire de l'ex-République démocratique allemande (RDA).

Auteur : Philippe Pognan (avec ZDF)
Édition : Konstanze von Kotze

La rédaction vous recommande