1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Accord historique sur le nucléaire iranien

Au terme de douze ans d'âpres négociations, l'accord conclu prévoit que Téhéran limite ses ambitions nucléaires pendant plusieurs années. En échange : la levée progressive et réversible des sanctions internationales.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, l'un des principaux acteurs du dossier le chef de la diplomatie américaine, John Kerry

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, l'un des principaux acteurs du dossier le chef de la Diplomatie américiane, John Kerry

L'accord a été conclu par les représentants de l'Iran et du groupe P5 + 1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume Uni et Allemagne). Hormis le gouvernement ísraélien, ennemi juré de l'Iran, l'ensemble des acteurs du dossier a salué un accord "historique".

Il a fallu quasiment deux ans de négociations acharnées por en fixer les détails. Désomais, il doit être approuvé à Washington, Téhéran et au Conseil de sécurité de l'Onu. Une fois cette étape surmontée, la course d'obstacles se poursuivra lors de l'application sur le terrain du document qui s'étale sur une centaine de pages et fourmille de détails techniques.

Sur les conséquences et la viabilité de cet accord, écoutez ci-dessous l'analyse d'Ali Fathollah-Nejad, politologue germano-iranien et chercheur à l'Institut allemand de politiqué étrangère (DGAP)

Écouter l'audio 02:14

"Cet accord doit être protégé"' (Ali Fathollah-Nejad)

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !