Vives réactions à la réhabilitation par le Pape d′un évêque négationniste | Allemagne | DW | 03.02.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Vives réactions à la réhabilitation par le Pape d'un évêque négationniste

La décision du pape Benoît XVI suscite l’incompréhension et l’indignation d' une large partie de la presse, de la classe politique et de l’opinion publique en Allemagne.

default

Le Pape Benoit XVI

Des sentiments partagés même par les instances dirigeantes de l’Eglise catholique allemande. La réintégration au sein de l’Eglise de l’évêque britannique intégriste Richard Williamson qui a nié publiquement l’existence des chambres à gaz nazies, a provoqué une véritable onde de choc dans un pays qui doit assumer un sombre passé. La Chancelière a exigé une mise au point claire de la part du pape. De leur côté certains évêques ont déjà exprimé sans détour leur avis quant à la ligne de conduite du chef de l’Eglise catholique.

Reinhard Marx, l’archevêque de Münich a ainsi déclaré:

Williamson est un homme qui ne doit pas revenir au sein de l’Eglise. Je veux souligner très clairement que des antisémites qui nient l’Holocauste n’ont pas leur place dans l’Eglise catholique…Le radicalisme d’extrême-droite et le christianisme s’excluent, cela ne doit pas faire l’ombre d’un doute... Cela doit être clair et il ne doit pas y avoir de discussion ni de débat là- dessus .“

Réhabiliter un négationniste est toujours une mauvaise décision „a estimé un autre archevêque , celui de Hambourg Werner Thissen qui déplore“ une nette perte de confiance“ dans le pape. Selon lui le Saint Père a été mal conseillé.

L’évêque de Mayence , le cardinal Karl Lehmann, n’épargne pas non plus ses critiques vis à vis du Vatican :

Il faut clairement présenter des excuses pour ce qui s’est passé et cela de la part de la plus haute instance , et deuxièmement, il doit être abolument clair qu’une telle chose n’est pas compatible avec le dialogue que l’Eglise mène de manière conséquente depuis 50 ans avec les Juifs .“

La décision d’un pape allemand de réhabiliter la Fraternité Saint Pie X et avec elle un évêque négationniste a suscité la colère de la communauté juive d’Allemagne.

Ce qu’a fait Benoît XVI est inexcusable“, a ainsi souligné lundi dans une interview au magazine „der Spiegel“ le vice-président du Conseil central des juifs d’Allemagne, Salomon Korn. Ce mardi le président du Conseil central des Juifs d'Allemagne, Stefan Kramer, a exigé une mise au point du pape tout comme la Chancelière allemande mardi soir à Berlin. Angela Merkel :

Köhler Lammert Merkel

La chancelière Angela Merkel (à droite)

" En règle générale ce n’est pas à moi de juger ou de commenter des décisions internes de l’Eglise. Toutefois il en est autrement lorsque il s’agit de questions fondamentales. Et je crois que si une décision du Vatican peut donner l’impression que l’ Holocauste peut être nié, alors il s'agit de questions fondamentales concernant la relation avec le judaïsme… Il faut que de la part du pape et du Vatican, il soit clairement établi qu'il ne peut y avoir de négation de l'Holocauste…Une telle mise au point n’a pas encore été assez clairement exprimée jusqu’ici.

La chancelière , chrétienne protestante, s’est dite aussi très encouragée par les nombreuses voix au sein même de l’Eglise catholique qui exigent clairement -sous quelle forme que ce soit- une telle mise au point.

  • Date 03.02.2009
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Gmdy
  • Date 03.02.2009
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Gmdy