Visite mouvementée de Trump à Londres | International | DW | 13.07.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Visite mouvementée de Trump à Londres

Donald Trump et Theresa May ont décidé d’établir "un accord de libre-échange ambitieux" entre les deux pays. A Londres, des dizaines de milliers de personnes ont défilé contre la visite de Donald Trump

DumpTrump" c’est-à-dire, "Trump à la poubelle": des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Londres contre la visite de Donald Trump au Royaume-Uni. Un "carnaval de la résistance" contre le président américain jugé "misogyne, homophobe, xénophobe". 

Les affaires d'abord

Washington et Londres se sont accordés pour mettre en place un accord de libre-échange ambitieux  après le Brexit, a annoncé aujourd'hui (13 juillet) la première ministre britannique Theresa May, à l'issue d’un entretien avec Donald Trump.

"Nous nous sommes mis d’accord aujourd'hui sur le fait que lorsque le Royaume-Uni quittera l'Union européenne, nous poursuivrons un ambitieux accord de libre-échange avec les Etats-Unis."

Au lendemain de la diffusion de l’entretien très critique sur le projet de la première ministre concernant le Brexit, Donald Trump a assuré vendredi n’avoir aucun désaccord avec la Theresa May. Une déclaration qui contredit ses propos précédents.

"Je tiens également à remercier la Premier ministre, May, de poursuivre un commerce loyal et réciproque avec les Etats-Unis : une fois le processus du Brexit terminé, et peut-être que le Royaume-Uni aura quitté l'UE, je ne sais pas ce qu'ils vont faire. Mais quoi que vous fassiez, c'est OK avec moi, c'est votre décision, c'est OK avec nous, assurez-vous juste que nous puissions faire du commerce ensemble, c'est tout ce qui compte."

Dans son entretien avec le quotidien anglais The Sun, le président des Etats-Unis avait annoncé que "S’ils (Le Royaume-Uni) concluent un accord comme celui-ci, nous traiterons avec l’Union européenne plutôt qu’avec le Royaume-Uni, ce qui va probablement tuer l’accord".

Depuis l'arrivée de Donald Trump au pays, une centaine de personnes manifestent à Londres pour montrer leur mécontentement vis-à-vis de sa visite, en exprimant qu’il n’est pas le bienvenu au Royaume-Uni. Ce matin, un grand ballon représentant Donald Trump en couche-culotte flottait dans le ciel près du parlement.

 

 

 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !