Vers une réouverture de la frontière entre le Rwanda et l’Ouganda ? | Afrique | DW | 21.02.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Vers une réouverture de la frontière entre le Rwanda et l’Ouganda ?

Après des tensions ayant conduit à la fermeture de la principale frontière entre les deux pays, celle-ci devrait bientôt rouvrir.

Traditionnellement, les populations du Rwanda et de l'Ouganda ont toujours entretenu de bonnes relations. C’est le cas par exemple de James Kamanzi qui vit au Rwanda et a des parents de l'autre côté de la frontière, en Ouganda. Des parents qu'il n'a plus vus depuis longtemps. “Cela m'a vraiment affecté, nous avons des propriétés familiales et mes parents sont vieux, ils ne peuvent pas tout gérer, donc j'étais censé y aller pour voir ce qui se passait", raconte-t-il. "Ils sont aussi malades et je ne les ai pas vus depuis près de deux ans“. 

La voie des airs ouverte

Le Rwanda insiste sur le fait qu'il n'a jamaisfermé la frontière mais a émis un avis négatif de voyage en Ouganda à l’intention de ses ressortissants, affirmant que ses citoyens risquent d’y être emprisonnés et torturés. Les Rwandais sont toutefois libres de se rendre en Ouganda par avion mais très peu peuvent se permettre l’achat d‘un billet.

Le président du Ruanda Paul Kagame et son homologue ougandais Yoweri Museveni à la frontière entre les deux pays.

Le président du Ruanda Paul Kagame et son homologue ougandais Yoweri Museveni à la frontière entre les deux pays.

Aujourd'hui un analyste politique, qui souhaite rester anonyme, affirme qu’en dépit de cette réouverture de la frontière, la tension ne va pas disparaître entre le président rwandais Paul Kagame et son homologue ougandais Yoweri Museweni. Selon lui "cette animosité ne va pas disparaître et elle dure depuis 1998. Mais je pense qu'ils ont fait malgré tout du bon travail, tout le monde s'attendait à ce que cela se traduise par une guerre par procuration dans l'est du Congo et cela ne s'est pas produit".

Les deux chefs d’Etat ont en effet une longue histoire commune. Les réfugiés rwandais qui vivaient en Ouganda – et parmi eux le président Paul Kagame – ont combattu aux côtés du président Yoweri Museveni et l’ont aidé à prendre le pouvoir en 1986. Celui-ci a ensuite aidé le Front patriotique rwandais de Paul Kagame à prendre le contrôle du Rwanda en 1994.