Une investiture sobre, pour une présidence de la rupture | Afrique | DW | 06.04.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Une investiture sobre, pour une présidence de la rupture

Après dix ans à la tête du Bénin, Thomas Boni Yayi cède la présidence à Patrice Talon, réélu le 20 mars. Il a exigé une cérémonie d’investiture sobre pour démarrer son mandat.

Écouter l'audio 02:01
Now live
02:01 min

"Pour garantir cette sobriété, nous n'avons pas jugé nécessaire d'inviter des chefs d'État [étrangers]" (Sacca Lafia, Directeur de campagne de Patrice Talon)

Le richissime homme d’affaires Patrice Talon, qui souhaite incarner désormais la rupture, entend marquer le coup avec une cérémonie d'investiture sobre. Le début d'un nouveau modèle de gouvernance? Écoutez le point de Rodrigue Guézodjé, en cliquant sur l'image ci-dessus.

La cérémonie devrait débuter à 9hTU, à Porto Novo, dans les locaux de l'Assemblée Nationale.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet