Une femme à la tête de l′UNESCO | International | DW | 23.09.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Une femme à la tête de l'UNESCO

Fin du suspense à l'Unesco: on connait enfin le nouveau directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture. Il s'agit de la diplomate bulgare Irina Bokova.

Irina Bokova, Bulgarian ambassador to France, poses at the Unesco headquarters in Paris, Tuesday Sept. 22, 2009. Vying for the top Unesco job to lead the U.N.'s agency for learning and culture, Bokova will face off against Farouk Hosni, a veteran Egyptian government minister dogged by allegations that he is anti-Israel, after he threatened to burn Israeli books. (AP Photo/Thibault Camus)

Irina Bokova à la tête de l'UNESCO

Avec 31 voix contre 27, elle bat le ministre égyptien de la Culture Farouk Hosni. C'est la première fois qu'une femme est élue à ce poste. Cette diplomate est ambassadrice de son pays en France et pour l'Unesco depuis 2005.

Née à Sophia, Irina Bokova est issue des anciennes élites communistes. Après la démocratisation de la Bulgarie, elle s'engage en politique au sein du parti socialiste, puis dans la diplomatie...

Première femme à prendre la tête de l'Unesco, Irina Bokova souhaite concentrer son mandat, entre autres, sur la situation des femmes dans le monde

  • Date 23.09.2009
  • Auteur Amélie Le Calvez/Elisabeth Cadot
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Jn2d
  • Date 23.09.2009
  • Auteur Amélie Le Calvez/Elisabeth Cadot
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Jn2d
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !