Un troisième mandat pour Kagame ? | Afrique | DW | 05.04.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un troisième mandat pour Kagame ?

Le 6 avril marque la date des commémorations du génocide de 1994. Le Rwanda a changé, mais pas l'homme fort à sa tête. La constitution sera-t-elle modifiée pour permettre un troisième mandat au président Kagame ?

Écouter l'audio 02:15
Now live
02:15 min

Le ministre allemand des Affaires étrangères a qualifié le Rwanda « d'ancre de stabilité ».

Le 6 avril marque chaque année la date des commémorations du génocide de 1994. Le Rwanda est un pays qui a changé ces vingt dernières années, mais pas l'homme fort à sa tête, qui est toujours Paul Kagame. Or des élections se profilent en 2017, et il se pourrait que le pays s'achemine vers un référendum constitutionnel, et un troisième mandat pour le président Kagame.

Suivant la constitution actuelle, le président sortant n’a pas le droit de se représenter aux élections de 2017. Beaucoup de fonctionnaires influents du FDR, le parti au pouvoir, se sont officiellement prononcés pour une modification de la constitution en faveur de Paul Kagame et mettent en garde contre la situation de chaos et de violence dans laquelle le pays pourrait plonger en cas d'alternance. Le président Kagame ne s’est pas encore prononcé sur la question.

Ecoutez les explications de Danielle Wellignon.

Audios et vidéos sur le sujet