Un survivant d′Auschwitz témoigne et les relations Chine-Afrique | Droits et libertés | DW | 03.09.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Droits et libertés

Un survivant d'Auschwitz témoigne et les relations Chine-Afrique

Rencontre avec Mano Höllenreiner, ancien déporté dans les camps nazis. Et retour sur le partenariat Chine - Afrique.

Écouter l'audio 12:30

En ces temps perturbés, de résurgences d’idées nauséabondes dans le monde, en Europe, en Allemagne, il est toujours utile de se souvenir de l’histoire pour penser le présent. 

Buchcover: Mano.: Der Junge der nicht wußte, wo er war (von Anja Tuckermann) (Hanser)

Anja Tuckermann a raconté les souvenirs de Mano Höllenreiner dans "Mano", paru au Hanser Verlag en 2008

D’autant plus quand ce souvenir permet des rencontres émouvantes, comme celle que je vous propose cette semaine, avec un vieux monsieur. Mano Höllenreiner est Allemand, Bavarois et membre de la communauté des Roms (les tziganes). Sur son bras, un tatouage parle encore de l’enfer qu’il a traversé, quand il était prisonnier dans le camp d’extermination nazi d’Auschwitz.
Mais on commence tout de suite par un entretien avec Germain Ngoie Tshibambe, professeur en relations internationales et directeur de cabinet du recteur de l’Université de Lubumbashi, en République démocratique du Congo, sur les relations sino-africaines, au cœur d’un grand forum, début septembre, à Pékin.