Un mort en Côte d′Ivoire lors des élections | Afrique | DW | 13.10.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un mort en Côte d'Ivoire lors des élections

Alors que 6,5 millions d'Ivoiriens étaient appelés aux urnes ce samedi, un homme est mort d'un coup de couteau lors d'affrontements entre partisans de différents candidats à Lakota.

default

6,5 Millions d'électeurs étaient appelés aux urnes

Un homme d'une trentaine d'années est mort lors d'affrontements ce samedi à Lakota en Côte d'Ivoire alors qu'on votait pour les scrutins municipaux et régionaux. Le jeune homme aurait été mortellement blessé lors d'une bagarre entre partisans du maire sortant indépendant, Samy Merhy, et ceux du candidat investi par la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Abdoulaye Kouyaté.

RHDP et PDCI face à face

Six millions et demi de personnes étaient appellés à élire 201 maires et 31 présidents de conseils régionaux à travers tout le pays ce samedi. Un scrutin pour lequel ils avaient le choix entre 22.000 candidats. Le RHDP et le PDCI, anciens alliés, s'affrontent cette fois dans de nombreuses communes. Le vote doit notamment servir de test avant la présidentielle de 2020.

Irrégularités signalées

Des retards avaient eu lieu samedi matin par endroit à l'ouverture des bureaux. La pluie ou des problèmes d'organisation n'ont pas permis d'ouvrir à 8h comme prévu. Certains candidats ont aussi dénoncé des irrégularités à Adjamé ou à Abidjan.

La rédaction vous recommande

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !