Un air de référendum bis sur le Brexit | International | DW | 12.12.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Un air de référendum bis sur le Brexit

Les législatives anticipées ont été fortement dominées par le débat sur le Brexit. Les résultats devraient indiquer si le Premier ministre Boris Johnson a des raisons de croire à la sortie du pays de l'Union européenne.

Écouter l'audio 02:03

"Nous vivons une crise nationale"- Christian Weale

Les électeurs du Royaume-Uni étaient aux urnes ce jeudi (12.12.). Il s'agit d'un scrutin essentiel pour l'avenir du pays car les Britanniques choisissent entre le Brexit de Boris Johnson ou un nouveau référendum sur la sortie de l'Union européenne avec l'opposant Jeremy Corbyn.

Dès l'accomplissement de leur devoir civique, certains électeurs ne cachaient pas qu'ils ont été influencés par le débat actuel du Brexit. "On a voté pour que le Brexit ait lieu", avoue un électeur soutenu par une femme pour qui il y en a "vraiment assez après trois ans de rien d'autre sauf ça".  

 

Großbritannien Unterhaus | Wahl neuer Speaker (Reuters/Parliament TV)

La chambre basse du parlement britannique

Pour d'autres, les enjeux sont multiples

Même si la discussion sur la pertinence de la sortie de la Grande Bretagne de l'Union européenne s'est invitée dans ces élections législatives anticipées, un autre électeur interrogé à Bristol estime qu'il y a beaucoup d'autres préoccupations et que pour lui "le plus important est la crise climatique qui affecte le monde entier".

"La question des bourses universitaires et des frais d'inscription est plus importante", confie un jeune étudiant qui pense que "seul le parti travailliste semble y répondre".

Christian Weale, membre du mouvement "We Deserve Better" tient à sanctionner le gouvernement sortant de Boris Johnson. Selon lui, il est plus que probable que le parti conservateur va à nouveau former un gouvernement. "Mais nous essayons de réduire sa majorité, pour lui demander des comptes sur ses politiques et ses actions. Le principal problème pour moi est la façon dont la campagne a été menée : elle a été basée sur une série de mensonges… Et au-delà de cela, je suis vraiment inquiet pour les droits de l'homme. En tant qu'activiste, je suis vraiment inquiet et je pense que nous vivons une crise nationale", conclut-il.

 

Großbritannien London | Boris Johnson in Westminster (Imago Images/Zuma/G. C. Wright)

Le Premier ministre sortant Boris Johnson en tête dans les sondages

Les Conservateurs en tête des sondages

Selon Paula Surridge, politologue à l'université de Bristol, "les derniers sondages montrent qu'il y aura probablement une majorité conservatrice, et dans ce cas ils pourront pousser leur politique pour poursuivre le Brexit mais il se pourrait qu'il y ait un parlement suspendu, sans majorité, et dans ce cas ils auront un problème car aucun autre parti ne veut plus s'allier avec eux. Donc ils auraient alors du mal à former un gouvernement".

Les résultats sont attendus vendredi matin (13.12.) et pour l'instant le Brexit est toujours prévu pour le 31 janvier 2020.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !