Test de naturalisation en Allemagne : épreuve réussie | Europe | DW | 07.01.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Test de naturalisation en Allemagne : épreuve réussie

Premier bilan quatre mois après la mise en place du controversé test de naturalisation en Allemagne : plus de 98 % des candidats réussissent le test.

Eine Frau fuellt am Montag, 1. September 2008, in der Volkshochschule in Bremen eine Anmeldung fuer einen Einbuergerungstest des Bundesamtes fuer Migration und Fluechtlinge aus. (AP Photo/Joerg Sarbach) ---A women fills out a form for a naturalization test at the adult education center in Bremen, northern Germany, Monday, Sept. 1, 2008.(AP Photo/Joerg Sarbach)

Le questionnaire comporte 33 questions dont 5 à connotation régionale en fonction du Land.

L’Allemagne a mis en place au 1er septembre 2008, un test obligatoire pour tous les candidats à la naturalisation. A partir de quel âge peut-on voter en Allemagne? Que s’est-il passé le 9 novembre 1938? Ou encore: à l’occasion de quelle fête les Allemands se déguisent-ils? Telles sont les questions de ce test. La mesure a fait couler beaucoup d’encre en amont : certains estimaient que bien des Allemands « de souche » auraient du mal à répondre à des questions jugées trop difficiles. Mais le premier bilan est plus qu’optimiste.

Guylaine Tappaz à Berlin enquête sur les raisons de ce succès.

Egalement dans cette émission : 100% cyber

Anthony Townsend, 27, left, and Terry Schmidt, 25, use wireless internet from their laptop computers Wednesday, Aug. 22, 2001, in New York's Washington Square Park. Schmidt belongs to a budding group of digital activists in North America and Europe who are providing the public with pockets of free wireless Internet access. (AP Photo/Diane Bondareff)

Internet pour tous, mais surtout partout grâce au wifi.

Une initiative pionnière en Europe : Jun, petite commune d'Andalousie située sur les hauteurs de Grenade, au pied de la Sierra Nevada, est devenue le cyber-laboratoire de toute l'Europe. L’alphabétisation numérique bat tous les records. Sous la devise « le droit à Internet pour tous », le maire de la commune a transformé, en quelques années, la vie de ses habitants, grâce à Internet et au téléphone portable. Le réseau Internet Wifi est accessible dans les moindres recoins de la ville.

Un reportage de Gaele Joly.

En Estonie également, internet s’immisce dans tous les recoins de la vie quotidienne. Factures de parking, décisions du conseil municipal, bulletins scolaires, opération bancaires, commande de passeport, dossier médical : tous sont disponibles en ligne. Des techniques qui ont surtout la faveur des jeunes, au risque de créer une fracture avec les citoyens les plus âgés.

Par Marielle Vitureau.