Super sommets pour lutter contre la super crise | Vu d′Allemagne | DW | 20.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Super sommets pour lutter contre la super crise

A la Une des quotidiens allemands: la rencontre entre George W. Bush et Nicolas Sarkozy, la nomination du tandem Müntefering / Steinmeier à la tête du SPD et la polémique autour de la béatification de Pie XII.

default

Nicolas Sarkozy, George W. Bush et Jose Manuel Barroso au chevet du capitalisme

Quoi de mieux, pour discuter crise financière mondiale, qu'une petite promenade à bord d'une voiture de golf, à Camp David, retraite présidentielle américaine ? Sans le titre « sommet de crise », la photo qui s'étale en Une de die Welt prendrait presque des allures de cliché de vacances : George W. Bush, à deux mois de la retraite, au volant de sa golfette, à ses côtés l'actuel président de l'Union européenne Nicolas Sakorzy et à l'arrière le président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso. Mais qu'on se rassure: les trois hommes ont convenu de la tenue de plusieurs sommets internationaux « pour répondre aux difficultés auxquelles est confronté l'économie mondiale ».

Finanzgipfel Bush Sarkozy

Le premier sommet international sur la crise est prévu pour le mois de novembre, à New-York

« Super-Sarko et le reste du monde » titre la Süddeutsche Zeitung. Que ce soit la Géorgie ou la crise financière, Super Sarko est là où il faut et quand il faut pour sauver le monde ironise le quotidien. Mais il n'est pas seul. Le Premier ministre britannique Gordon Brown et la chancelière allemande Angela Merkel ont eux aussi contribué à changer l'image de l'Union européenne. Cela fait un moment déjà, qu'il devient de plus en plus évident que ce sont les Européens qui mènent la danse dans les relations transatlantiques. Ce sont eux qui ont appelé de leur vœu une réforme du système financier, poursuit le journal. Pour une fois, l'Europe a agi et a trouvé le bon modèle.

SPD Sonderparteitag in Berlin

Franz Müntefering et Frank-Walter Steinmeier au chevet du SPD


Die Tagezeitung illustre elle aussi à sa manière l'autre grand évènement du week-end pour la presse allemande : la double désignation du ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier comme candidat du parti social démocrate à la chancellerie, pour les élections législatives de septembre 2009. Et celle de Franz Müntefering comme président du SPD, successeur de l'infortuné Kurt Beck, trop impopulaire pour rester en place. Bouche grande ouverte, côte à côte, le maître et l'apprenti chantent à pleine voix l'hymne du SPD, « avec nous, une nouvelle ère commence ». Tous deux ont été élus avec une quasi-unanimité des voix. Cela faisait bien longtemps que l'on n'avait pas vu le SPD aussi enjoué note die Welt. A croire que l'éviction de Kurt Beck est vraiment une bonne chose.

Papst Pius XII

Le rôle de Pius XII pendant la Seconde Guere mondiale fait toujours débat


La Frankfurter Allgemeine Zeitung s'intéresse enfin à la polémique autour de la béatification de Pie XII, pape entre 1939 et 1958 à qui certains reprochent d'avoir gardé le silence sur le sort des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Durant la guerre, à dix mois d'intervalle, l'ancien souverain pontife a eu deux comportements opposés note le journal : dans un discours en 1942, il passe complètement sous silence le sort des juifs. Dix mois plus tard, il tentera courageusement de sauver des malheureux de la déportation. C'est pour cela, conclut la Faz, que le rôle de Pie XII reste et restera sans-doute pour toujours, ambivalent.



  • Date 20.10.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FdVK
  • Date 20.10.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FdVK
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !