Stopper les épidémies de choléra | Santé | DW | 31.08.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

Stopper les épidémies de choléra

Le bacille Vibrio cholerae a encore frappé. Il se transmet facilement par l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés. Une épidémie est vite arrivée, c'est le cas actuellement en RDC, au Congo Brazzaville et au Burundi.

default

Les malades du choléra doivent rapidement être réhydratés - ici, en Haïti

Le choléra se manifeste par de fortes diarrhées. Le corps se vide de son eau et se déshydrate. Et c’est ce qui est dangereux, car notre corps a besoin de liquides. En l’absence de prise en charge médicale, le malade risque la mort. Il suffit que quelqu’un touche une matière fécale ou boive de l'eau contaminée par la bactérie : une épidémie surgit, la chaine de contamination est lancée.

Dans ce magazine, écoutez le Docteur V ital Mondonge qui travaille pour l’Organisation mondiale de la santé en RDC. Il nous en dit plus sur le chemin parcouru par la bactérie dans son pays et sur les traitements à disposition des patients.

Ecoutez également le reportage de Saleh Mwanamilongo, notre correspondant à Kinshasa, qui a sillonné quelques quartiers de la capitale et nous relate l’ambiance qui y règne. Sensibilisation des populations et assainissement de l'eau sont les deux grandes priorités des ONGs et des autorités publiques.

Auteur : Cécile Leclerc
Edition : Mireille Dronne

Audios et vidéos sur le sujet