Soudan : les militaires refusent de livrer Béchir à la justice pour crimes de guerre | Afrique | DW | 11.07.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Soudan : les militaires refusent de livrer Béchir à la justice pour crimes de guerre

Cela fait trois mois que l’ancien président soudanais Omar El-Béchir a été destitué, suite à un soulèvement populaire. Celui-ci a été placé en résidence surveillée.

Écouter l'audio 01:58

"Les militaires ne veulent pas livrer Béchir à la justice" (Jacky Mamou, président de l’association Urgence Darfour)

Mais l'incertitude persiste sur le sort qui lui sera réservé, les militaires refusant pour l'instant de le livrer à la justice, qu'elle soit civile ou internationale. Et ce blocage devrait durer selon Jacky Mamou, président de l’association Urgence Darfour. Cliquez sur l'image pour écouter. 

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !