Sarrazin : la Bundesbank souhaite son départ | International | DW | 03.09.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Sarrazin : la Bundesbank souhaite son départ

Le directoire de la Banque centrale allemande veut se séparer de l'un de ses membres, Thilo Sarrazin, auteur d'un livre très controversé sur le thème de l’intégration des étrangers dans la société allemande.

default

Thilo Sarrazin, lors d'une conférence de presse à Berlin

Dans cet ouvrage intitulé „L’Allemagne se détruit", Thilo Sarrazin, un social – démocrate de longue date, affirme que l’immigration musulmane, surtout arabe et turque, est en train de changer profondément le caractère de la société allemande. Selon lui, un grand nombre d’immigrés refuseraient tout simplement de s’intégrer et seraient improductifs. Pis encore, dans une interview, il a évoqué un "gène particulier des Juifs". De tels propos n’ont pas manqué de soulever une vague de protestations dans le pays. Aussi c'est avec soulagement que le monde politique à Berlin a appris que la Bundesbank, la Banque Centrale allemande ne veut plus tolérer Thilo Sarrazin en son sein.

Axel Weber

Axel Weber Président de la Bundesbank

Axel Weber, président de la Bundesbank déclarait hier soir:

Le directoire de la Banque Centrale allemande a décidé aujourd’hui d’adresser une demande officielle au président de la République pour qu’il démette Dr. Thilo Sarrazin de ses fonctions au sein du directoire . C’est à l’unanimité et en parfaite entente que nous avons pris cette décision ."

Le président de la République Christian Wulff a déclaré examiner cette demande. Toutefois, avant même le dépot de cette demande, le président lui même avait incité la Bundesbank à réagir. Ce que certains ont d’ailleurs critiqué, la Banque Centrale étant indépendante du pouvoir et fière de l’être. Si le président allemand répond positivement à la demande de révocation de la Bundesbank, ce serait la première fois dans l’histoire de la Banque Centrale allemande qu'un membre de son directoire serait limogé.

La Chancelière a salué, elle, la décision du directoire de la Bundesbank. Auparavant Angela Merkel avait qualifié les déclarations provoquantes de Thilo Sarrazin de contre-productives:

„Le thème de l’ intégration dans notre société est un thème très important, Nous y avons déjà consacré beaucoup , beaucoup de travail et nous devrons encore en faire plus. Mais l’art et la manière dont on parle ici ne fait que diviser la société et le peuple et complique le débat..."

Le président de la Banque centrale israélienne Stanley Fischer a téléphoné à son homologue allemand Axel Weber, pour saluer la décision de faire révoquer Thilo Sarrazin.

Deutschland Bundestagswahlen 2009 Die Grünen Renate Künast

Renate Kuenast

Décision approuvée aussi par la présidente du groupe des Verts au Bundestag, Renate Künast :

„ C’était une décision qui devait être prise. Il n’est vraiment plus tolérable que Monsieur Sarrazin, avec toutes ses thèses incroyables, puisse continuer de représenter la Bundesbank. … Nous espérons maintenant que le président de la République va le limoger ."

Le président de la communauté turque d’Allemagne, Kenan Kolat, a aussi parlé d’un signal positif contre le discours diffamatoire de Thilo Sarrazin.

L’opinion publique, elle, est plus partagée: si l’on en croit différents sondages, plus de la moitié des Allemands soutiendraient Thilo Sarrazin. Quoiqu’il en soit, son livre est déjà un „best-seller".

Auteur:Bernd Gräßler / Philippe Pognan
Edition: Mireille Dronne

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !