Sans Brexit, exit Theresa May | International | DW | 24.05.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Sans Brexit, exit Theresa May

Ce matin (24 mai), la Première ministre britannique Theresa May a annoncé sa démission d'ici au 7 juin. En poste depuis 2016, elle n'aura pas réussi à faire adopter l'accord conclu avec l'Union européenne pour le Brexit.

La vidéo de l'annonce de sa démission a été beaucoup partagée. On y voit la chef du gouvernement britannique en larmes devant le 10 Downing Street, sa résidence officielle.

"Depuis que j'ai passé le pas de cette porte, je me suis battue pour que le Royaume-Uni soit un pays qui fonctionne pour tous, pas seulement pour les privilégiés et pour honorer le résultat du référendum de 2016", affirme-t-elle. 

Theresa May London Statement (Reuters/T. Melville)

"Je suis reconnaissante d'avoir servi le pays que j'aime", a affirmé Theresa May en pleurs.

Le 23 juin 2016, 51,9 % des Britanniques avaient voté pour la sortie de l'Union européenne. Theresa May, d'abord opposée au Brexit, avait remplacé David Cameron après sa démission.

Le président français Emmanuel Macron a salué le "travail courageux" de Mme May tout en appelant à "une clarification rapide" sur le Brexit. De son côté, Angela Merkel, la chancelière allemande, "respecte" cette décision.

"C'est et ce sera toujours mon plus grand regret de ne pas avoir été capable d'accomplir le Brexit", a déclaré celle qui était la deuxième femme à être Première ministre au Royaume-Uni. Elle était poussée vers la sortie depuis plusieurs semaines déjà, notamment par les conservateurs, partisans d'un Brexit dur. 

Großbritannien Ex-Außenminister Boris Johnson (Reuters/A. Yates)

Boris Johnson avait démissionné en 2018 du ministère des Affaires étrangères à la suite de désaccords avec Theresa May sur le Brexit.

Le député conservateur Ken Clarke a réagi en disant que Theresa May avait été traitée "cruellement" par son parti. Celle-ci s'était engagée à se retirer une fois que le Parlement aurait voté une quatrième fois sur l'accord de sortie qu'elle proposait. Ce vote sur le nouvel accord qui mentionne la possibilité d'un nouveau référendum aura lieu le 3 juin. 

Theresa May va rester Première ministre jusqu'à ce qu'un nouveau chef du parti conservateur soit élu par ses membres, un processus qui pourrait durer deux mois. 

Le nom de Boris Johnson, ex-ministre des Affaires étrangères et fervent partisan du Brexit, est évoqué, parmi d'autres, mais certains conservateurs craignent qu'il achève le Brexit sans accord.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !