Risque élevé de propagation du nouveau virus chinois | International | DW | 21.01.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Risque élevé de propagation du nouveau virus chinois

A l'occasion du Nouvel An chinois, davantage de pays pourraient être touchés par l'épidémie malgré les précautions annoncées par la Chine. L'Organisation mondiale de la santé a convoqué une réunion d'urgence à Genève.

Écouter l'audio 01:46

"Les spécialistes parlent d'une forme de coronavirus"

Alors que le monde scientifique essaie d'identifier son origine précise, le virus a déjà infecté près de 300 personnes rien qu'en Chine tandis que près de cent personnes sont en observation d'après une communication faite mardi (21.01.2020) à la mi-journée par les autorités chinoises. Au moins six décès sont enregistrés.

La Chine a confirmé que le virus est transmissible d'homme à homme. Et l'augmentation du nombre de décès fait craindre le pire.

 

Le Nouvel An chinois provoque cette année des déplacements à risque

Le Nouvel An chinois provoque cette année des déplacements à risque

Alerte générale

La liste des pays touchés ne fait que croître. Taïwan a annoncé ce mardi (21.01.2020) avoir enregistré un premier cas de la maladie. Il s'agit d'une femme d'une cinquantaine d'année qui revenait de la ville chinoise de Wuhan d'où est partie l'épidémie.

Par précaution, les 45 autres occupants du vol y compris les membres de l'équipage ont aussi été placées en observation.

Les villes de Pékin et de Shanghai ont aussi recensé des cas de contamination. La Thailande, le Japon, la Corée du Sud et les Philippines ont aussi été touchés.

 

Le nouveau virus provoque une pneumonie et de la fièvre

Le nouveau virus provoque une pneumonie et de la fièvre

Les symptômes

Pour l'instant, les spécialistes chinois parlent d'une forme de coronavirus en se référant au Sras, le syndrome respiratoire aigu sévère qui avait très durement touché la Chine entre 2002 et 2003.

Le virus peut provoquer une pneumonie. Les patients se plaignent de fièvre et de problèmes respiratoires. Ce sont les mêmes symptômes que présentait la patiente taiwanaise à son arrivée à l'aéroport de Taïpeï. Mais les recherches se poursuivent d'autant plus que ces symptômes peuvent apparaître dans certains autres cas de maladies respiratoires.

En attendant son identification complète, le virus continue de se propager à une vitesse inquiétante malgré les mesures annoncées par la Chine comme par exemple les contrôles de fièvre dans les aéroports et les gares. D'autres pays comme les Etats-Unis ont pris des mesures similaires vis-à-vis de passagers en provenance de Wuhan.

 

Les experts pensent que le virus est du type coronavirus

Les experts pensent que le virus est du type coronavirus

Nouvel An chinois

Ces précautions vont sans doute gagner en importance à l'occasion du Nouvel An chinois, qui commence ce week-end. Cet événement provoque des déplacements susceptibles cette année d'étendre les risques de contamination à davantage de pays - y compris en Afrique.

Lors d'une réunion d'urgence prévue ce mercredi à Genève (22.01.2020), l'OMS compte demander à des experts indépendants de dire si la propagation du virus doit ou non, être considérée comme une urgence sanitaire de portée mondiale.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !