Reporter pour mieux organiser | Afrique | DW | 03.09.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Reporter pour mieux organiser

Après deux précédents reports, les autorités de la transition en Centrafrique avaient fixé au 18 octobre le premier tour de la présidentielle et des législatives.

Écouter l'audio 02:08
Now live
02:08 min

"La situation dans laquelle nous sommes est très embarrassante..."

Compte tenu des difficultés rencontrées sur le terrain Alexandre-Ferdinand Nguendet le président du CNT, le parlement de transition a estimé cette semaine que l'Autorité nationale des élections et le gouvernement doivent prendre leur responsabilité pour revoir le calendrier électoral. Pour le moment aucun nouveau calendrier n’est proposé. Mais déjà, le 4 octobre, les centrafricains doivent se prononcer par référendum sur un projet de nouvelle constitution.

Cliquez sur la photo pour écouter l’analyse de Kag Sanoussi, spécialiste de la Centrafrique à l’Institut Internationale de Gestion des Conflits.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet