RDC : le lanceur d′alerte de la MIBA est libre | Afrique | DW | 28.08.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

RDC : le lanceur d'alerte de la MIBA est libre

Claude Mianzuila Disimba a quitté la prison de Mbujimayi après 55 jours de détention. Il réagit au micro de la DW.

La lutte contre le trafic de diamants reste féroce en RDC

La lutte contre le trafic de diamants reste féroce en RDC

En RDC, Claude Mianzuila Disimba a quitté sa cellule de la prison centrale de Mbujimayi après quasiment deux mois de détention dans une affaire qui l'opposait à la femme du directeur financier de la MIBA, une importante société minière productrice de diamants dans le Kasaï oriental et détenue majoritairement par l'Etat congolais.

Claude Mianzuila Disimba est depuis des années engagé dans la lutte contre l'exploitation criminelle des ressources minières.

Écouter l'audio 00:35

Ecoutez la réaction de Claude Mianzuila Disimba

Il a finalement été acquitté par le tribunal de paix de Mbujimayi ce vendredi 28 août.

Claude Mianzuila reste néanmoins condamné à payer 1.500 dollars pour injures publiques contre le directeur financier de la société minière de Bakwanga, qui n'était pas plaignant.  

Notre correspondant Emmanuel Kalonji a rencontré Claude Mianzuila Disimba à sa sortie de prison, qui assure que "c'est une grosse satisfaction de retrouver ma liberté après 55 jours de détention".