RDC: des députés exigent la mutation des soldats dans l′est | Afrique | DW | 09.12.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

RDC: des députés exigent la mutation des soldats dans l'est

Face aux massacres commis par les rebelles ADF contre les populations civiles du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu (est), l’opinion exige la mutation des officiers de l’armée congolaise.

Écouter l'audio 02:04

"Les militaires ont toujours été tentés par le business" (Juvénal Munubo)

Plus de 80 députés nationaux plaident pour la mutation des généraux et des troupes basés affectés dans l’est du pays. Ceux-ci ont exprimé cette position le mercredi (4 décembre) lors d’une plénière.

Ces élus suggèrent d’envoyer de nouvelles troupes et commandants non originaires de la région pour espérer plus d’efficacité dans la traque des rebelles ADF (venus d’Ouganda). Ils citent quelques exemples de généraux non originaires de la région et qui ont enregistré du succès sur le terrain : Mbuza Mabe, Bahuma, Mamadou Ndala.

Juvénal Munubo est l'un des députés qui ont fait cette demande. Il est élu de Walikale (Nord-Kivu).

Cliquez sur l’image (ci-dessus) pour écouter l’interview.

Audios et vidéos sur le sujet