Rapport sur les exactions post-électorales en Côte d′Ivoire | Afrique | DW | 15.06.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Rapport sur les exactions post-électorales en Côte d'Ivoire

Mercredi, le conseil des droits de l'homme des Nations Unies a présenté à Genève son rapport sur les exactions post-électorales commises dans toute la Côte d'Ivoire

default

Des militaires dans les rues d'Abidjan

Les enquêteurs de l'Onu qui se sont rendus dans les régions où des massacres de populations ont eu lieu, accusent les camps Gbagbo et Ouattara . Mais ils n'ont pu identifier directement les principaux auteurs de ces tueries. Ainsi pour la Ligue Ivoirienne des droits de l'homme ce rapport ne peut pas aider la justice nationale ivoirienne à juger les responsables directs des violences qui auraient fait jusqu'à 3000 morts. Ecoutez ci-dessous M. André Banhouman Kamate, président de la ligue ivoirienne des droits de l'homme. Il a été joint à Abidjan par Bob Barry

Edition : Marie-Ange Pioerron

Audios et vidéos sur le sujet