Résultat décevant du sommet UA/UE à Abidjan | Afrique | DW | 30.11.2017
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Résultat décevant du sommet UA/UE à Abidjan

Les conclusions du sommet Afrique-Europe restent consensuelles. Des efforts ont été promis contre l'émigration irrégulière et la traite des humains, mais rien de concret dans la lutte contre la corruption.

Écouter l'audio 03:05
Now live
03:05 min

"Les Européens craignent que les Africains ne fassent rien pour la bonne gouvernance et les Africains ne veulent pas que les Européens leur donnent des leçons" (Max Hofmann)

Le sommet Union européenne-Union africaine s'est terminé aujourd'hui à Abidjan. Les conclusions de cette rencontre se limitent à des déclarations assez consensuelles.

Même si c'est la règle dans ce type de rencontres, il faut bien avouer que cette fois-ci, avec 28 Etats européens et 55 Etats africains, il était difficile d'attendre des conclusions concrètes.

Néanmoins, les thèmes étaient prioritaires comme la migration, les perspectives économiques pour la jeunesse africaine ou encore la situation en Libye. Mais la rédaction du communiqué final s'est heurtée à la réticence des Etats africains à voir mentionner la "régression de la bonne gouvernance" politique dans certains pays ou encore la "place de la société civile".

Au final, c'est donc un texte assez mou sans engagements précis en termes d'investissements ou de coopération. Pour y voir plus clair, nous avons joint avant l'émission Max Hofmann, l'envoyé spécial de la Deutsche Welle à Abidjan. Il nous explique pourquoi ce sommet Union européenne - Union africaine risque d'être une nouvelle occasion manquée. Ecoutez-le en cliquant sur la photo ci-dessus.
Ici, un appel d'Amnesty International aux dirigeants qui étaient réunis à Abdijan:

 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet