Quatrième édition du E-Learning | Afrique | DW | 27.05.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Quatrième édition du E-Learning

Dakar accueille de la quatrième conférence internationale du E-learning. Les participants examinent les innovations et les possibilités pour accroître les potentialités de l’Afrique dans le domaine du E-learning

default

Le E-learning ou l’apprentissage à distance au travers des nouvelles technologies de la communication, est l’une des voies par lesquelles peut passer le développement de l’Afrique. Il est expérimenté depuis quelques années sur le continent. Malgré des cas isolés de réussite, le résultat reste toutefois en deçà des espérances. Michael Scheminski est Professeur de multimédia et de Journalisme en ligne dans un établissement d'enseignement supérieur de Bonn. Pour lui, ce succès modéré en Afrique du E-Learning est lié aux problèmes économiques et technologiques :

" En Afrique il manque malheureusement souvent l'électricité, de sorte que le E-Learning à cet égard est infructueux. On peut espérer des améliorations. Mais l’on doit reconnaître que tant qu'une grande partie de l’humanité n'a pas les moyens économiques, elle restera en marge de ce progrès technologique. "

Logo E-Learning Konferenz Nairobi 2007

Faciliter l’éducation à distance pour les jeunes africains : c’est justement le but du programme radiophonique Learning by Ear de la Radio allemande, la Deutsche Welle, avec le soutien du ministère allemand des Affaires étrangères. Michael Scheminski:

" Je vois Learning by Ear comme une approche tout à fait remarquable : la première raison est que la radio est le média le plus utilisé en Afrique sub-saharienne comme dans d'autres parties du monde. La deuxième : ce programme suscite aussi des aspirations à se perfectionner, s’offrir une chance – fut-elle petite- dans un monde globalisé. "

Skepsis gegenüber dem E-Learning

Un autre concept que l'Afrique peut aussi utiliser, c'est le m-learning: apprendre à partir des téléphones portables également très en vogue sur le continent. Kinuthia Ngeli, Chef de projet de Biovision au Kenya :

" Le téléphone portable est le moyen le plus simple, par lequel un agriculteur peut obtenir des informations. Il a l'accès aux informations dont il a besoin sans attendre l'aide de qui que ce soit."

Mais l'analphabétisme est un obstacle potentiel au m-learning. L'apprentissage à distance a encore en Afrique un long chemin à parcourir avant son envol.

  • Date 27.05.2009
  • Auteur Fréjus Quenum / Jan-Philipp Scholz / A.Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/HyKJ
  • Date 27.05.2009
  • Auteur Fréjus Quenum / Jan-Philipp Scholz / A.Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/HyKJ