Planifier les naissances pour éviter les avortements | Santé | DW | 04.01.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

Planifier les naissances pour éviter les avortements

Chaque année, des milliers de femmes risquent de mourir en procédant à un avortement clandestin pour mettre fin à des grossesses non désirées. L'accès à la contraception est nécessaire pour contrôler les naissances.

famille nombreuse au Nigeria

La contraception permet d'espacer les naissances. Ici, famille nombreuse au Nigeria

L’avortement ou l’IVG, l'intervention volontaire de grossesse, est un acte chirurgical interdit dans la plupart des pays africains. La question a, de tout temps, fait débat dans le monde entier, tant elle est délicate sur un plan éthique. Mais une chose est sûre : une mère risque de mourir lorsqu’elle se fait avorter clandestinement dans de mauvaises conditions d’hygiène.

Exemple à Madagascar où près de 75 000 IVG y sont pratiquées chaque année, malgré l’interdiction par la loi. En pratique, il n’est pas difficile de trouver un médecin, une sage-femme ou une matrone qui réalise ce genre d’opération contre une faible somme d’argent. Sauf qu'un tiers des femmes ont des complications graves pour leur santé. Ecoutez le témoignage d'une jeune Malgache qui a recouru deux fois à l'avortement. Un reportage d'Aline Ranaivoson, notre correspondante à Antananarivo.

Pour éviter toutes les complications liées aux avortements illégaux, certains spécialistes prônent la légalisation de l'IVG. Mais il faut surtout permettre aux femmes de mieux planifier et espacer les naissances. Dans ce magazine, écoutez le Docteur Jean-Claude Kolani, gynécologue-obstétricien à Lomé et secrétaire général adjoint de la société de gynécologie et d’obstétrique du Bénin et du Togo. Il explique les différents moyens de contraception et insiste sur la nécessité de rendre accessible le planning familial à toutes les femmes africaines.

Auteur : Cécile Leclerc
Edition : Anne Le Touzé

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet