Penser sur le long terme | Vu d′Allemagne | DW | 17.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Penser sur le long terme

Les journaux de ce vendredi s'intéressent au sommet européen qui s'est achevé hier, ainsi qu'à l'avancée de la campagne présidentielle aux Etats-Unis, à 18 jours des élections.

default

Les pays européens se préparent à deux mois et demi de négociations très difficiles pour sauver d'ici décembre leur plan de lutte contre le réchauffement climatique

EU Gipfel Brüssel Sarkozy

Les dirigeants européens ont maintenu "les objectifs et le calendrier" du plan climat. Mais l'Italie et la Pologne dénoncent un coût économique trop élevé

La Tageszeitung parle de dommages collatéraux : la crise financière tue les objectifs climatiques ambitieux de l'Europe. Mais, à moyen terme, prévient le quotidien, les dégâts environnementaux coûteront bien plus à l'économie mondiale qu'un crash boursier, aussi grave soit-il. Qu'on finisse par faire des compromis ou pas, que le paquet soit adopté ou pas cette année, on ne trouvera de toute façon pas de meilleures solutions sous la présidence tchèque de l'Union. La politique d'avenir sur l'environnement reste en plan, d'une façon ou d'une autre.


Même constat pour die Welt. Celui qui oublie déjà son serment d'investir dans la protection du climat, parce que la crise bancaire occupe maintenant l'agenda, celui-ci apparait bien peu crédible. Cette crise, justement, montre à quel point les anticipations à long termes sont vitales. Les marchés financiers ont vécu une débâcle que personne, il y a encore peu de temps, n'aurait tenu pour possible. Cela devrait faire réfléchir tous ceux qui remettent en question les conséquences du réchauffement de la planète.


3. TV-Debatte zwischen Obama und McCain in Hempstead

La tendance est en faveur du sénateur démocrate qui, selon un sondage Reuters/C-Span/Zogby, compte cinq points d'avance sur son adversaire

Autre sujet du jour : la campagne présidentielle américaine. Le dernier des trois débats télévisés n'a rien changé à sa dynamique fondamentale, observe la Süddeutsche Zeitung. John McCain, le Républicain, aura du mal à rattraper son retard. Barack Obama devrait gagner, s'il ne se passe rien d'imprévu (comme une énorme erreur de la part du candidat, un attentat terroriste ou encore un redressement subit de l'économie). Les Etats-Unis se rapprochent d'un tournant : les Américains vont prouver au monde que leur pays a gardé la force de se renouveler.


La Frankfurter Allgemeine Zeitung est également optimiste pour Obama : avec l'économie comme préoccupation principale, il a de très grandes chances de devenir le 44ème président des Etats-Unis. Mais il n'est pas encore l'heure pour lui de mettre le champagne au frais. Jusqu'au moment fatidique, impossible de savoir combien d'électeurs blancs se laisseront dissuadés par la couleur de peau du candidat – et par sa biographie. Quoiqu'il en soit, ils ont véritablement un choix. Qu'il s'agisse du programme, de la rhétorique, de l'âge, du tempérament ou de l'expérience, le contraste aurait pu difficilement être plus fort.

  • Date 17.10.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Fc6T
  • Date 17.10.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Fc6T
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !