Offensive pakistanaise contre les taliban | Vu d′Allemagne | DW | 19.10.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Offensive pakistanaise contre les taliban

Les journaux allemands reviennent sur l’offensive lancée samedi par l’armée pakistanaise contre les taliban dans le district du Waziristan du Sud, au nord-ouest du pays.

default

Les troupes pakistanaises ont lancé samedi leur offensive contre les taliban dans le Waziristan du Sud.

Une offensive qui répond à la série d'attentats qui a fait plus de 150 morts en deux semaines à travers le Pakistan. L'une des attaques était dirigée contre le quartier-général de l'armée.


Pakistan Armee Offensive gegen die Taliban

Plus de 30 000 soldats pakistanais ont été déployés dans le Sud-Waziristan pour y lutter contre les extrémistes.

L'armée pakistanaise a hésité longtemps avant de lancer son offensive, mais elle n'avait plus d'autre choix face aux attaques répétées des extrémistes, estime la Frankfurter Rundschau. Des civils étaient certes aussi pris pour cibles, mais la plupart des attentats visaient la police et les forces de sécurité. Une série de violences qui montre à quel point la situation est devenue inquiétante : d'une part les combattants islamistes sortent de leurs anciens territoires dans les régions frontalières de l'Afghanistan et s'en prennent de plus en plus à la province du Punjab, le dernier bastion sûr du pouvoir pakistanais. D'autre part les extrémistes semblent coopérer plus étroitement avec Al-Qaida et former un réseau terroriste à l'échelle du pays entier.

Pour la Tageszeitung, il est encore difficile de savoir s'il est possible de remporter la lutte contre les taliban dans le Waziristan du Sud. L'offensive dans la vallée de Swat au printemps, bien que beaucoup plus petite, n'a pas été un succès retentissant. Et les ennemis du Waziristan du Sud sont bien plus puissants. Il n'y a donc que deux scénarios possibles : soit l'armée parvient à vaincre les taliban – elle fera alors figure de véritable sauveuse de la nation et deviendra plus puissante que jamais. Soit elle s'embourbe dans une guérilla impossible à remporter et qui devra se terminer par des pactes douteux avec les extrémistes – ce qui aurait pour conséquence une radicalisation préoccupante du Pakistan. D'une manière ou d'une autre, ce n'est pas de bon augure pour la démocratie pakistanaise.

Flüchtlinge Waziristan Pakistan

Des milliers de civils fuient les zones de combat dans le nord-ouest du Pakistan.

L'offensive de l'armée contre les taliban vise avant tout à reprendre le dessus après l'attaque de son quartier-général, écrit la Frankfurter Allegemeine Zeitung. Mais l'une des conséquences sera aussi que parmi les milliers de personnes qui fuiront le Waziristan du Sud, se trouveront aussi des rebelles et des terroristes, qui se réfugieront dans les régions frontalières ou en Afghanistan. Un pays où, rappelle le quotidien, le combat contre les taliban est à l'heure actuelle impossible à gagner sans un renforcement massif des troupes internationales et une meilleure formation des soldats et policiers afghans.

Aude Gensbittel / Elisabeth Cadot

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !