Accostage réussi pour l’Ocean Viking | International | DW | 09.07.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Société

Accostage réussi pour l’Ocean Viking

Le navire humanitaire a accosté au port d’Augusta en Italie. A son bord, 572 réfugiés alors que plusieurs corps ont été découverts dans la Méditerranée

Les migrants secourus à bord de l’Ocean Viking

Les migrants secourus à bord de l’Ocean Viking

Les réfugiés et migrants à bord de l'Ocean Viking ont été soumis à des tests de Covid-19 avant d'être débarqués.

Le navire humanitaire a sauvé depuis la semaine dernière des réfugiés et migrants à travers au moins six missions. Cet accostage réussi de ce vendredi survient après que les autorités italiennes ont donné leur feu vert.

Des mineurs parmi les débarqués

Plusieurs demandes avaient été rejetées les jours précédents. Des 572 réfugiés débarqués au port d’Augusta, 183 sont des mineurs mais il y a aussi des adolescents. La plupart d’entre eux sont non accompagnés. On signale par ailleurs la présence de deux enfants handicapés blessés et une femme enceinte.

Lire aussi → Malte accusée de refouler les migrants en mer Méditerranée

Vendredi, des corps sans vie ont été découverts dans la Méditerranée au large de l’île de Lampedusa.

Le navire qui a coulé a été retrouvé à une profondeur d’environ 90 mètres. Un naufragé a été découvert dans la coque, huit autres

L'organisation SOS Méditerranée qui exploite l'Ocean Viking a sauvé plusieurs migrants ces derniers jours

L'organisation SOS Méditerranée qui exploite l'Ocean Viking a sauvé plusieurs migrants ces derniers jours

autour de l'épave. Le bureau du procureur général avait ordonné les recherches, ont annoncé les garde-côtes italiens aux premières heures ce vendredi (09 juillet).

Des corps dans l’eau

Les garde-côtes indiquent qu'ils poursuivront les recherches dans les jours à venir, si les conditions météorologiques le permettent. Le 30 juin dernier, un bateau transportant une soixantaine de migrants a chaviré à quelques milles nautiques de Lampedusa. Plusieurs personnes ont perdu la vie. Les sauveteurs ont déclaré avoir repêché sept corps dans l'eau, et avoir pris un total de 46 migrants à bord du bateau.

La Méditerranée est l’une des voies les plus dangereuses au monde. Selon l’organisation internationale des migrations (OIM), depuis le début de cette année au moins 898 personnes ont perdu la vie dans leur tentative de gagner l’Europe.