″Nous exigeons d′abord l’arrêt des exactions″ | Afrique | DW | 15.02.2017
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"Nous exigeons d'abord l’arrêt des exactions"

Arusha, en Tanzanie, abrite à partir de ce jeudi une nouvelle session du dialogue inter-burundais. Après avoir hésité, le CNARED, le regroupement des opposants burundais en exil, a décidé finalement d’y prendre part.

Écouter l'audio 02:12
Now live
02:12 min

"Pierre Nkurunziza passe son temps à jouer au football" (Teddy Mazina)

A la veille de cette enième rencontre plusieurs membres de la société civile et de la diaspora burundaise ont publié un document intitulé : « Arusha, pourquoi ? On se doit d’exiger la justice ». Est-ce à dire que les signataires de cet appel sont contre le dialogue d’Arusha ? Voici la réponse de l'un d'entre eux, le photo-journaliste, Teddy Mazina. Il est au micro d'Eric Topona.

 

 

Audios et vidéos sur le sujet