Pour Niamey, l’épidémie de choléra est sous contrôle | Afrique | DW | 03.09.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Pour Niamey, l’épidémie de choléra est sous contrôle

C'est ce qu'a annoncé le ministre nigérien de la Santé publique, Idi Illiassou Mainassara, qui a accordé une interview à la DW.

Au Niger, plusieurs foyers de cholera sont sur le point d'être déclarés éteint. Le gouvernement considère un foyer comme "éteint" si aucun nouveau cas n'a été constaté pendant vingt jours. Selon le ministre de la Santé publique, Idi Illiassou Mainassara, l'épidémie est ainsi sous contrôle. Selon lui, il faut cependant rester vigilant, car la menace est toujours présente en raison de la persistance de la maladie dans les régions de Maradi et de Zinder, frontalières du Nigeria.

Écouter l'audio 01:37

Ecoutez l'interview du ministre nigérien de la Santé

"On est en train de préparer une mission pour aller évaluer les nouveaux besoins, notamment au niveau de l'épicentre de cette maladie que sont les régions de Maradi et Zinder", a expliqué Idi Illiassou Mainassara à la DW. Le ministre a aussi rappelé que sa source du choléra "est toujours active" au Nigeria, mettant en garde contre le brassage des populations qui peut favoriser la propagation de la maladie.

A ce jour, le Niger a enregistré 2.874 cas de choléra pour 104 décès.

A (re)lire également : Après la pluie, le choléra fait son apparition au Niger