Michel Martelly élu président de Haiti | International | DW | 05.04.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Michel Martelly élu président de Haiti

Le chanteur populaire a remporté le scrutin présidentiel avec près de 68% des voix. Ce résultat ne deviendra définitif qu'aprés l'examen d'éventuelles contestations

default

Michel Martelly, (à dr.), accompagné par le chanteur Wyclef Jean (à g.)au cours de la campagne électorale à Jacmel, Haiti.

Quoiqu'il en soit l'annonce de cette victoire a provoqué des scènes de liesse dans les rues de Port au Prince. La longue attente des résultats de ce second tour, qui s'est déroulé le 20 mars dernier, avait fait craindre une reprise des troubles. Mais aujourd'hui le pays, 15 mois après le séisme meurtrier de janvier 2010, le pays a enfin un nouveau président.

Mais qui est justement Michel Martelly?

Avec son slogan "Tet Kale" qui veut dire crâne chauve - ce qui est son cas- mais aussi en créôle "jusqu'au bout", Michel Martelly a su convaincre les foules.

Prasidentschaftskandidatin in Haiti Mirlande Manigat

L'ancienne Première Dame Mirlande Manigat

Face à Mirlande Manigat, sa rivale de 70 ans dont le style professoral n'a pas su séduire, Michel Martelly, dit "Sweet Micky", a mis dans la balance sa notoriété de musicien. Star de la Kompa, un style de musique qui mêle les rythmes afros et latinos, il s'est positionné en défenseur de la population. Il a prôné tout au long de sa campagne, un changement, une rupture vers un Etat de droit . Un message direct, soutenu par son compatriote Wyclef Jean, star du hip hop, qui a convaincu dans un pays ravagé par le séisme de 2010 et des décennies de pauvreté et de mauvaise gouvernance. Michel Martelly déclarait au cours de sa campagne:

"Je fais campagne pour changer la vie des Haitiens. Je travaille dur pour le changement dans le pays. Je pense aux gens de la rue, qui n'ont pas à manger, qui n'ont pas de sécurité et pas de protection médicale. C'est seulement à cela que je pense."

Un programme qui a touché le coeur des Haitiens, puisque la participation a été élevée. Mais la tâche est immense pour ce novice en politique: quelques 800 000 personnes vivent encore dans des camps de réfugiés, la plupart des Haitiens sont au chômage et beaucoup sont sous- alimentés.

Haitis Ex-Diktator Jean-Claude Duvalier

L'ex-dictateur Jean-Claude "Baby Doc" Duvalier à Leogane, Haiti, le 8 février dernier

Certains critiquent ses liens passés avec des militaires, y compris l'ancien dictateur Jean-Claude "Baby Doc" Duvalier revenu justement en Haiti et inculpé notamment de crimes contre l'humanité.

Mais pour l'instant Michel Martelly représente, surtout pour la jeunesse, l'espoir d'un avenir meilleur.

Auteur: Elisabeth Cadot
Edition : Philippe Pognan

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !