Mauritanie : l’opposition parle d’état de siège | Afrique | DW | 27.06.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Mauritanie : l’opposition parle d’état de siège

L'opposition accuse le les autorités de dresser les communautés les unes contre les autres pour couvrir ce qu’ils qualifient d"hold-up électoral".

Écouter l'audio 02:54

"Annuler les marches ne veut pas dire, renoncer à nos droits légitimes de manifestation" (Kane Hamidou Baba)

La victoire de l'ex-chef d'état-major des armées Mohamed Ould Ghazouani, doit encore être confirmée par le Conseil constitutionnel alors que deux des candidats ont déposé des recours en annulation du scrutin.

Le scrutin du 22 juin doit marquer la première transition démocratique entre deux présidents élus dans ce pays déjà secoué par de nombreux coups d'Etat de 1978 à 2008, date du putsch qui a porté Mohamed Ould Abdel Aziz au pouvoir, avant son élection en 2009.

Ecoutez l’interview de l’opposant Kane Hamidou Baba, candidat de la Coalition  vivre ensemble, CVE, à la présidentielle, en cliquant sur l’image.

A lire aussi : Arrestations de noirs en Mauritanie

Une victoire contestée

La précoce revendication de victoire lui a valu d'être dépeint par ses adversaires en incurable putschiste. Mais pour l'ex-général Mohamed Cheikh El-Ghazouani, le vote qui marque la première transition présidentielle pacifique en Mauritanie traduit "l'enracinement du pluralisme démocratique" dans ce pays du Sahel.

Après, selon ses propres termes, une décennie "bénie" de pouvoir de son compagnon d'armes, Mohamed Ould Abdel Aziz, rencontré il y a 40 ans à l'Académie royale militaire de Meknès au Maroc, il lui succèdera le 2 août, si sa victoire venait à être proclamée par le Conseil constitutionnel.

Avant la proclamation des résultats de l'élection présidentielle, les quatre candidats de l'opposition avaient exposé des "fraudes" qui selon eux, rendent impossible la victoire de l'ancien chef d'état-major, Mohamed Cheikh El-Ghazouani.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !