Malabo : Une réforme constitutionnelle contestée | Afrique | DW | 11.05.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Malabo : Une réforme constitutionnelle contestée

L'opposition équato-guinéenne rejette un projet de réforme constitutionnelle initié par le régime du président Teodoro Obiang Nguema, qui dirige le pays d'une main de fer depuis plus de 30 ans.

default

L'opposition doute de la bonne foi du président, au pouvoir depuis plus de 30 ans

Il serait notamment question de la création d'un Sénat, de l'instauration d'un mécanisme de lutte contre la corruption et d'une limitation des mandats présidentiels. Pour le principal opposant, Placido Minco, secrétaire général de la Convergence pour la démocratie sociale (CPDS), il s'agit d'un bluff. Il s'en est expliqué au micro de Fréjus Quenum.

Edition : Kossivi Tiassou

Audios et vidéos sur le sujet