Mais où est donc l′homme à l′ordinateur portable ? | Vu d′Allemagne | DW | 22.01.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Mais où est donc l'homme à l'ordinateur portable ?

Les journaux commentent la fausse alerte terroriste qui a paralysé mercredi l'aéroport de Munich mais aussi la fermeture annoncée de l'usine Opel d'Anvers, en Belgique, et les 10 ans d'ATTAC Allemagne.

default

L'aéroport de Munich a été fermé pendant plusieurs heures après la disparition d'un passager suspect... qui n'est toujours pas réapparu.

La sécurité aérienne, écrit Die Welt, requiert à la fois des compétences techniques et humaines. Dans ce cas précis, le mélange n'a pas fonctionné : le scanner a réagi au passage d'un ordinateur portable suspect. Mais l'employé de la sécurité a laissé partir son propriétaire et n'a donné l'alarme que quelques minutes plus tard. Pour couronner le tout, la vidéo est trop floue pour reconnaître précisément l'homme recherché... Même si l'enquête est encore en cours, on peut déjà tirer la conclusion suivante : les conséquences auraient été dramatiques si l'inconnu avait été un terroriste, ce qui – au demeurant – n'est pas encore complètement exclu.

Flughafen München nach Hinweis auf Sprengstoff abgeriegelt

De nombreux vols ont été annulés, des milliers de passagers bloqués à Munich

Que ce soit à Munich avec cet homme d'affaires pressé, à Newark où un amoureux avait voulu offrir un dernier baiser à sa fiancée, ou encore à Cologne où des passagers en transit n'avaient pas été contrôlés, la plupart des "défaillances de sécurité" dans les aéroports sont dues à des erreurs humaines, fait remarquer la Süddeutsche Zeitung. A chaque fois, on sort le grand jeu avec annulation de vols, fermeture d'aérogares, rappel des passagers et nouveaux contrôles... Et on réclame plus de personnel, plus de contrôles, plus de scanners. Tout ceci n'est que de la poudre aux yeux, estime le journal. On ne peut pas renforcer éternellement les contrôles. Ce qu'il faudrait, c'est les rendre plus intelligents : en détectant en amont les potentiels terroristes. Mais personne n'a le courage de le faire, regrette la SZ.

Opel GM Belgien Antwerpen

Consternation parmi les ouvriers du site d'Anvers

Dans un tout autre registre, la Frankfurter Allgemeine Zeitung commente la fermeture annoncée de l'usine Opel d'Anvers en Belgique. La fermeture était prévue depuis longtemps et elle est nécessaire pour garantir la survie du constructeur automobile, estime le journal. Avec la fin des primes à la casse en Europe de l'Ouest, on peut s'attendre à une chute considérable de la production automobile cette année. Cette coupe douloureuse est donc le premier acte d'une restructuration inévitable.

10 Jahre Attac 2007 G8 Demo Heiligendamm Flash-Galerie

Parmi les grands moments d'ATTAC : les manifestations contre le sommet du G8 à Heiligendamm

Enfin, à trois jours du Forum social mondial de Porto Allegre, la tageszeitung salue le dixième anniversaire d'ATTAC Allemagne. A sa naissance, l'organisation altermondialiste a apporté un souffle nouveau, intelligent, aux critiques du système économique. Depuis, la crise est passée par là et les idées altermondialistes sont communément admises. Pour survivre, ATTAC doit se redéfinir, estime la taz.

Auteur : Anne Le Touzé
Rédaction : Konstanze von Kotze

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !