L′UE en appui à l′armée somalienne | Afrique | DW | 18.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'UE en appui à l'armée somalienne

Les ministres européens de la Défense envisagent de former l'armée gouvernementale somalienne, en partenariat avec les forces de l'Union africaine.

default

Ban Ki Moon et le Président somalien Cheik Sharif

L'opération pourrait etre lancée dès le premier semestre 2010. Il s'agirait d'envoyer une centaine d'instructeurs européens pour créer une armée d'environ 2 000 soldats. L'Union européenne veut impliquer l'Union africaine, la formation aurait donc lieu en Ouganda, le pays qui commande la force de l'Union africaine en Somalie, l'Amisom.

Felix Kulayigye est le porte-parole de l'armée ougandaise. Meme si son pays est déjà sous la menace des terroristes somaliens, il salue l'initiative des 27.

Il n'existe pas d'opération sans risque. Mais la stabilité en Somalie est très importante pour le continent africain : ce que nous voulons faire avec l'Union européenne, c'est soutenir les efforts de paix en Somalie, en aidant le gouvernement à construire sa propre armée, une armée de Somaliens.

Somalia Soldat aus Äthopien in Somalia

Soldat éthiopien à Mogadiscio aux côtés de...


La principale difficulté de l'opération sera de veiller à ce que les soldats une fois formés ne rejoignent pas les groupes rebelles. Il faudra donc assurer des soldes attractives. David Payne préside la Commission afrique au Congrès américain, il a rendu visite au président somalien.

Ce sera une tache difficile, la Somalie n'a pas eu de gouvernement pendant des années et des années, il faudra donc faire face à de nombreux obstacles avant de rétablir l'autorité de l'Etat.

Mais nous pensons que le president Cheikh Charif Achmed cherche déjà des solutions.

En renforçant l'autorité du gouvernement somalien, les Européens espèrent régler à terme la question de la piraterie. Ils ont d'ailleurs prolongé d'un an leur présence militaire au large des cotes somaliennes. Ironie du sort, c'est hier, en meme temps que la réunion à Bruxelles, qu'un thonier espagnol a été libéré après plus d'un mois de captivité. Madrid aurait versé une rançon de quatre millions de dollars, c'est ce qu'affirment les pirates.

Selbstmordanschlag in Magadischu Somalia

A woman injured during clashes between African peacekeepers backing Somali government forces and Islamist insurgents is helped by a relative as she is transported to a hospital, Mogadishu, Thursday, Sept, 17, 2009. Islamist suicide bombers in explosives-laden cars with U.N. logos drove onto the main base of African Union peacekeepers Thursday and triggered two massive blasts that a witness reported killed at least 11 people, blew out windows and shrouded the sky in black smoke. (AP Photo/Farah Abdi Warsameh)

  • Date 18.11.2009
  • Auteur Engelhardt Marc -Aline Ranaivoson-GIT
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KaOQ
  • Date 18.11.2009
  • Auteur Engelhardt Marc -Aline Ranaivoson-GIT
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KaOQ
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !