Lourde amende pour Franck Ribéry après des insultes | DW Sport | DW | 07.01.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Lourde amende pour Franck Ribéry après des insultes

Le Bayern Munich a sanctionné financièrement la star française après son dérapage sur les réseaux sociaux.

Franck Ribéry (picture-alliance/dpa/G. Kirchner)

Franck Ribéry sous les couleurs du Bayern Munich

Une sanction qui fait suite à une polémique qui a démarré jeudi lorsque la star a posté sur les réseaux sociaux une vidéo dans un restaurant où il avait commandé un steak enrobé de feuilles d'or alimentaire.

Cette publication, et les spéculations de certains médias sur le prix du steak (environ 1000 euros), lui ont valu des commentaires injurieux notamment de la journaliste française Audrey Pulvar.

Audi Cup 2017 SSC Napoli v FC Bayern München (picture-alliance/NurPhoto/M. Ciambelli)

Hasan Salihamidzic sur le banc du Bayern Munich

En répondant aux critiques, Franck Ribéry s'est quelque peu emporté sur Twitter et Instagram et je cite : "Les envieux, les rageux, nés sûrement d'une capote trouée: n*quez vos mères, vos grands-mères et même votre arbre généalogique."

Cette réponse a évidemment déplu au Bayern Munich. "Malheureusement, il est allé beaucoup trop loin. Il a utilisé des mots que nous, en tant que FC Bayern Munich, ne pouvons pas accepter", a déclaré Hasan Salihamidzic.

Joueur allemand de l'année : les fans votent pour Reus

Fußball Bundesliga Mainz 05 - Borussia Dortmund (Reuters/R. Orlowski)

Marco Reus avec le BvB

Marco Reus, le capitaine du Borussia Dortmund, a remporté le trophée de joueurs de l'année avec 33% des voix. Il succède à Toni Kroos.

Si comme le reste de la Mannschaft Marco Reus a connu une saison en sélection compliquée avec notamment une élimination au premier tour de la Coupe du monde en Russie, il évolue à son meilleur niveau avec son club.

Depuis le début de la nouvelle saison, Marco Reus a déjà inscrit 11 buts.

Football africain : les stars lancent un appel

Interaktiver WM-Check 2014 Keyplayer Kamerun Eto'o (Gianluigi Guercia/AFP/Getty Images)

Samuel Eto'o avec le maillot du Cameroun

Hier à Dakar, des légendes du ballon rond ont plaidé pour un sursaut d'orgueil du continent.

"L'Afrique manque de caractère et d'organisation" estime El-Hadji Diouf, quart de finaliste de la Coupe du monde avec le Sénégal en 2002 et Ballon d'Or africain en 2002 et 2003.

Selon lui, le continent doit faire sa révolution : "Il est anormal que les clubs africains ne puissent pas titiller des clubs comme le Real Madrid ou le Bayern Munich".

Samuel Eto'o juge lui que tout, ou presque, est lié à la corruption.

"L'argent donné par la CAF et par la Fifa doit enfin être dépensé pour les infrastructures et pour ceux qui font le spectacle", estime l'ancien capitaine du Cameroun.

Ce soir à Dakar, Samuel Eto'o et d'autres légendes africaines comme Michael Essien, George Weah ou encore Didier Drogba, joueront un match de gala face à la sélection sénégalaise qui avait battu la France, championne du monde en titre, en ouverture du Mondial 2002.

Coupe d'Asie des nations : de surprises en surprises

AFC Asian Cup - Australia vs Jordan (Getty Images/F. Nel)

Les joueurs de la Jordanie célèbrent leur victoire surprise

Dans le groupe B, l'Australie, tenante du titre, a été battue par la Jordanie (1-0). Le match attendu entre la Palestine et la Syrie s'est lui terminé sur un nul (0-0).

Dans l'autre groupe, le A, la Thailande a lourdement chuté face à l'Inde (4-1) et les Emirats Arabes Unis, pays hôte, ont fait match nul face au Bahrein (1-1).

A noter que cette Coupe d'Asie se déroule sous fond de tension entre le pays hôte et le Qatar.

Le sélectionneur du Qatar, Felix Sanchez, a invité ses joueurs à "s'isoler" des tensions diplomatiques qui existe entre les deux pays.

Les Emirats arabes unis, pays qui impose un boycott politique et économique à Doha depuis juin 2017, l'accusant de soutenir le terrorisme et lui reprochant sa proximité avec l'Iran.

Kei Nishikori enfin victorieux

Tennis: US Open Kei Nishikori Jubel (Reuters/USA TODAY Sports)

kei Nishikori lors de l'US Open 2018

Trois ans après avoir remporté son dernier titre, le Japonais a renoué avec la victoire lors du tournoi de Brisbane en battant Daniil Medvedev (6-4, 3-6, 6-2). Il restait sur neuf finale de suite perdues.

Chez les femmes, c'est la Tchèque Karolína Pliskova qui a remporté le tournoi en dominant l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (4-6, 7-5, 6-2).