″Lingui, les liens sacrés″ au Festival du Film de Cannes | ACTUALITÉS | DW | 10.07.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

ACTUALITÉS

"Lingui, les liens sacrés" au Festival du Film de Cannes

Plongée dans les réalités sociales du Tchad : le nouveau film de Mahamat Saleh Haroun raconte l'histoire d'Amina, une mère qui élève seule sa fille de 15 ans dans les faubourgs de N’Djaména. Maria s'est fait renvoyer de l'école parce qu'elle est enceinte. Commence alors un long combat, tandis que l'avortement est condamné par la religion et par la loi, pour que Maria puisse retourner à l'école.

Écouter l'audio 26:03

" Lingui, les liens sacrés " de Mahamat Saleh Haroun, qui avait reçu le Prix du jury à Cannes en 2010 pour " Un homme qui crie ", est l'un des deux films du continent africain en lice pour la Palme d'or, aux côtés de " Haut et fort " du réalisateur marocain Nabil Ayouch.

„Lingui“, Film vom Filmemacher Mahamat Saleh Haroun (Tschad)

Rihane Khalil Alio interprète la jeune Maria et Achouackh Abakar Souleymane le rôle d'Amina, sa maman

" Lingui " met le doigt sur les tabous d'une société patriarcale qui écrase les femmes. Il montre leur combat contre le viol, l'interdiction de l'avortement et l'excision. " Les liens sacrés ", c'est aussi l'histoire de la solidarité discrète entre des femmes courageuses, déterminées à prendre leur destin en main. 

Dans ce Club, le témoignage de l'actrice Hadje Fatima Ngoua, qui campe dans le film le rôle de la sage femme à la retraite. Egalement pharmacienne et travaillant à l'hôpital de la mère et de l'enfant à N'Djamena, elle connait bien le sujet !

Dans cette émission aussi, interview avec le réalisateur malgache Laza, rencontré au Pavillon africain du Village international.