Les minarets de la discorde | Dossier | DW | 03.12.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

Les minarets de la discorde

Le vote anti-minarets en Suisse pose la question de l'acceptation des musulmans en Europe mais aussi celle du risque populiste

Le minaret de la grande mosquée de Genève

Le minaret de la grande mosquée de Genève

Les Suisses ont donc voté pour l’interdiction des minarets à l’occasion d’un référendum dont l’initiative revient au parti d’extrême-droite UDC. Désormais, il est donc interdit de construire des mosquées avec des minarets en Suisse. C’est un peu comme si on interdisait de construire des églises avec des clochers.

Le résultat, c’est une condamnation assez unanime non seulement en Europe mais aussi dans le monde de l’issue de ce vote. Un recours devrait d’ailleurs être présenté devant la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg. Mais en attendant, les quelques 400 000 musulmans de Suisse – à peine 5% de la population – vivent ce vote comme une humiliation.

C’est un reportage à Genève de Marion Moussadek.

Auteur : Jean-Michel Bos
Redaction : Elisabeth Cadot