Les grands titres de la presse allemande | Vu d′Allemagne | DW | 10.06.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les grands titres de la presse allemande

A la Une des quotidiens: la rencontre de la CDU et de l’Union chrétienne-sociale de Bavière, les résultats inquiétants des élections communales dans la Saxe Anhalt et le possible échec du traité de Lisbonne.

default

En ces temps de championnat européen de football, la Frankfurter Allgemeine Zeitung ne peut s'empêcher de dresser un parallèle. Comme dans le sport, en politique, une défaite est encore plus difficile à avaler lorsqu'elle a lieu sur son propre sol. C'est ce qui s'est passé hier, pour la CSU qui avait invité sa grande sœur la CDU, en plein cœur de la Bavière, pour une réunion au sommet.

La CDU et sa présidente, la chancelière Angela Merkel sont venues. Mais ce n'était pas, comme le pensait la CSU, pour lui apporter son soutien dans la campagne pour les élections au parlement régional en septembre prochain. Oh que non. Car en résumé, « Merkel tient la CSU pour une formation régionale relativement insignifiante ». Cette attitude pourrait cependant desservir aussi bien la CSU que la CDU, relève le quotidien. L'opposition bavaroise va se faire un plaisir d'exploiter la situation.

« S'entêter plutôt que s'entendre », c'est ainsi que la Süddeutsche Zeitung juge, elle, la rencontre CDU / CSU. « La CSU a tenté de mettre de l'ambiance en vue de la campagne électorale. Mais sa grande sœur n'a apporté ni cadeaux ni pilule énergisante ». Mais le quotidien munichois se demande lui aussi si la fermeté d'Angela Merkel constitue plutôt une force ou une faiblesse. « La CSU est comme un animal blessé. Or, on sait à quel point c'est dangereux ».

Rechtsextremisten streben wieder in die Mitte der Gesellschaft

Démonstration de force de l'extrême droite


La Frankfurter Rundschau s'inquiète des résultats aux élections communales dans la Saxe Anhalt, ancienne région de l'ex Allemagne de l'est. « Ce qui est spectaculaire, note le journal, c'est l'étendue du succès du NPD », le parti néonazi. « Il est désormais capable d'installer des candidats dans chaque circonscription ». Il y a 4 ans, ce n'étais pas encore le cas, souligne le quotidien. « Il a pris racine. Il dispose d'une base d'environ 1000 membres et d'un socle d'électeurs solide. Ainsi, pour le Handelsblatt, la théorie selon laquelle le NPD peut perdre les votes protestataires aussi vite qu'il les a gagnés, « personne n'y croit plus. Lors de ces élections, le parti a assoupli ces discours. Mais au même moment, les actes de violence imputés à l'extrême droite ont augmenté. Il faut croire que cette double stratégie fonctionne ».

EU Vertrag Volksabstimmung in Irland

Référendum pour le traité de Lisbonne


« La peur de l'Irlandais » titre die Tageszeitung, qui consacre un reportage au seul pays de l'Union européenne qui organise un référendum sur le traité de Lisbonne. « Les eurosceptiques se sont nettement fait plus nombreux ces derniers jours. Cela pourrait être sacrément serré. Et si le traité est refusé, l'Europe aura un sérieux problème»




  • Date 10.06.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/EGzr
  • Date 10.06.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/EGzr
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !