Les FARDC domptent les ADF | Vu d′Allemagne | DW | 17.01.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Vu d'Allemagne

Les FARDC domptent les ADF

Cette semaine, les éditorialistes allemands se penchent notamment sur l'offensive en cours de l’armée congolaise contre les rebelles musulmans des ADF, dans l'est de la République démocratique du Congo. 

Avec un sourire, le porte-parole de l'armée congolaise salue dans la caméra de son téléphone portable, décrit le quotidien Tageszeitung. Le capitaine Mak Hazukay survole la jungle congolaise à bord d'un hélicoptère d'attaque. 

Au-dessous de lui : une zone précédemment contrôlée par les rebelles musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF), que l'armée congolaise (FARDC) affirme avoir reconquise.  

Kongo - junge Rebellen (Imago/Belga/J. Collet)

Jeunes rebelles congolais dans l'est du Congo

La Taz écrit que la vidéo publiée sur le compte Twitter des FARDC montre l'une des récentes réussites de l'armée congolaise.  

L'opération militaire Sukola 1 dans les forêts et montagnes de l’est de la RDC a commencé à Noël 2014 et depuis lors, les combattants présumés des ADF ont pu commettre à plusieurs reprises des massacres contre la population civile autour de la ville de Beni. 

Selon la Taz, on estime à 1.600 le nombre de civils et de soldats tués au cours des cinq dernières années, dont environ 150 en novembre et décembre 2019. 

L'armée, semble-t-il, a pris enfin le dessus dans une région frappée par le virus Ebola et la violence. Le week-end dernier, le capitaine Hazukay a annoncé que l'armée contrôlait le quartier général de l'ADF et avait tué une quarantaine de rebelles, dont cinq officiers de haut rang. 

Kongo - Rebellen (picture-alliance/dpa/AFP/E. Goujon)

D'autres rebelles présents dans l'est de la RDC

Le quotidien Neue Berliner Zeitung  s'intéresse, quant à lui, au racisme contre les blancs au Sénégal. Un visiteur qui s'est rendu plusieurs fois dans le pays a l'impression que le racisme contre les blancs est en hausse.

Il raconte que "c'est subtil" et "souvent" c'est juste un regard péjoratif mais le rejet est évident, selon lui.

Selon la Neue Berliner Zeitung, le touriste en a discuté avec un sociologue sénégalais qui a évoqué une islamisation générale et confirmé que le rejet des non-musulmans en particulier était en augmentation. 

Ainsi, pendant la période de Noël, de plus en plus de sermons islamiques ont été diffusés à la télévision, ce qui n'était pas le cas dans le passé. 

Surftourismus im Senegal (DW/A. Williams)

Des touristes à Dakar pour pratiquer le surf

Le ressentiment anti-français est également perceptible, comme dans une grande partie de l'Afrique de l'Ouest.  Mais est-ce que c'est du racisme, s'interroge le journal ?

Au contraire, les blancs sont souvent privilégiés, surtout dans les zones rurales, ils sont généralement traités comme des invités d'honneur, conclut la Neue Berliner Zeitung. 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !