Les Etats-Unis estiment que ″c’est aux Camerounais de régler leurs problèmes″ | Afrique | DW | 09.11.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Etats-Unis estiment que "c’est aux Camerounais de régler leurs problèmes"

Entamée depuis le 29 octobre dernier, le secrétaire d’Etat adjoint américain aux affaires africaines poursuit sa tournée africaine. Tibor Peter Nagy s’est successivement rendu au Togo, en Guinée, au Mali et au Nigéria.

Écouter l'audio 17:54
Now live
17:54 min

"Il ne faut pas tout attendre de l'exterieur" ( Brian Neubert)

Nommé en septembre dernier, Tibor Nagy, le secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines, effectue pour la première fois un périple africain dans ses nouvelles fonctions. Et le nouveau « Monsieur Afrique » de Donald Trump a choisi l’Afrique de l’Ouest. Après Lomé, le 1er novembre, il s’est rendu en Guinée du 2 au 4 novembre, avant le  Mali  le 7 novembre. Il bouclera la boucle par Abuja au Nigeria le 10 novembre 2018.

Cette tournée  de Tibor Nagy, porte sur la coopération bilatérale et le commerce entre Washington et ces pays. Elle a aussi pour but d’exploiter le potentiel des jeunes Africains à promouvoir la paix et la sécurité.


Les sujets politiques, comme la réélection contestée du président camerounais Paul Biya ne sont pas à l’ordre du jour.

Pour Brian Neubert, porte-parole du secrétaire d'État américain aux Affaires africaines, les Etats unis n’ont pas à s’ingérer dans les affaires politiques.

Cliquez sur la photo ci-dessus pour l'écouter.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !